L'actualité sportive

Une bonne claque au visage du PSG
le 3 décembre 2016 à 19:58
Une bonne claque au visage du PSG
Montpellier, France - Le Paris Saint-Germain, invaincu depuis le 23 septembre, a chuté très lourdement, à la surprise générale, à Montpellier (3-0), samedi pour la 16e journée du Championnat de France, donnant l'occasion à Nice, meneur qui joue dimanche, de se détacher en cas de succès face à Toulouse. Une telle défaite par trois buts d'écart n'était plus arrivée pour le PSG depuis une claque reçue à Marseille (3-0) le 27 novembre 2011. L'équipe d'Unai Emery a donc très mal préparé le choc du Championnat programmé dimanche prochain au Parc des Princes contre les Niçois. Et, plus grave pour les Parisiens, deuxième à un point derrière Nice, ils sont désormais sous la menace de Monaco, troisième à deux points derrière, qui reçoit Bastia en soirée. L’entraîneur espagnol du PSG a une nouvelle fois pris tout le monde à contre-pied en délaissant le 4-2-3-1 privilégié dans les derniers matchs, pour aligner un 4-3-3 sacrifiant Hatem Ben Arfa, laissé sur le banc en début de rencontre. « HBA » n'est entré qu'à la 57e minute. Montpellier, qui a marqué par Paul Lasne, Ellyes Skhiri et Ryad Boudebouz, fait un bond au classement en passant de la 15e position à la 10e, provisoirement. Le tout sous le regard des candidates à l'élection de Miss France qui ont assisté à la rencontre. Et sous les yeux d'un Nasser Al-Khelaïfi, président du PSG, visiblement très fâché. Dans la soirée de samedi, le grand corps malade du championnat, Nantes, humilié cette semaine 6 à 0 par Lyon et qui s'est séparé de son entraîneur René Girard, se rend à Guingamp. C'est Philippe Mao, coach intérimaire, qui est chargé de limiter la casse.
163202 résultats pour PSG