L'actualité sportive

Un vent d'optimisme souffle sur les Bruins
le 26 avril 2017 à 02:41
Un vent d'optimisme souffle sur les Bruins
BOSTON - Deux jours n'ont pas suffi pour atténuer la douleur dans le camp des Bruins de Boston à la suite d'une élimination en six matchs aux mains des Sénateurs d'Ottawa lors du premier tour des séries de la LNH. Cependant, les membres de Bruins étaient capables de voir le verre à moitié plein après une saison au cours de laquelle ils se sont qualifiés pour le tournoi printanier pour une première fois depuis 2014 et plusieurs jeunes joueurs ont fait leur place pour appuyer le noyau de vétérans. « Nous avons fait un pas dans la bonne direction », a noté le centre Patrice Bergeron mardi, alors que les joueurs ont vidé leur casier au centre d'entraînement de l'équipe. « Les jeunes joueurs ont contribué et ont pris du galon en séries. C'est quelque chose qui va les aider à long terme. » Les Bruins ne semblaient pas se diriger vers une participation aux séries quand ils ont congédié l'entraîneur Claude Julien le 7 février en vertu d'un dossier de 26-23-6. L'adjoint de première année Bruce Cassidy a pris la relève sur une base intérimaire et ils ont conclu la campagne sur une séquence de 18-8-1. « Cette décision a ébranlé toute l'organisation », a admis le capitaine Zdeno Chara. « Ça nous a fait comprendre que nous devions être meilleurs et tout le monde s'est réveillé un peu. À partir de ce moment, nous avons commencé à mieux jouer en groupe et nous avons vu les résultats sur la patinoire. » La direction des Bruins devra commencer la saison morte en décidant si Cassidy sera de retour comme entraîneur-chef à temps plein. Les joueurs ont une vision claire dans ce dossier. « Nous avons eu du succès sous ses ordres, a rappelé le défenseur Torey Krug. Les gars étaient motivés de jouer pour lui. Je pense que tout le monde dans le vestiaire dirait la même chose et nous espérons qu'il sera de retour. C'est hors de notre contrôle, mais les joueurs ont aimé jouer pour lui. » Seulement trois joueurs des Bruins peuvent devenir joueurs autonomes sans compensation le 1er juillet prochain (les attaquants Drew Stafford et Dominic Moore ainsi que le défenseur John-Michael Liles). Cependant, le directeur général Don Sweeney aura deux dossiers importants à régler puisque les attaquants David Pastrnak et Ryan Spooner deviendront joueurs autonomes avec compensation. Pastrnak a récolté 34 buts et 36 aides en 75 matchs et sera la priorité de Sweeney. Les Bruins pourront aussi entamer les négociations pour prolonger le contrat de Chara à compter du 1er juillet. Chara écoulera la saison prochaine la dernière année d'un contrat qui lui a rapporté en moyenne 4 millions $ par saison. Âgé de 40 ans, Chara a disputé ses 11 dernières saisons avec les Bruins et il aimerait conclure sa carrière à Boston.
 
274 résultats pour Canada