L'actualité sportive

Les Jays se faufilent avec la victoire en 12e
le 27 juillet 2016 à 04:18
Les Jays se faufilent avec la victoire en 12e
TORONTO - Devon Travis a croisé le marbre sur un mauvais lancer en 12e manche et les Blue Jays de Toronto sont venus de l'arrière pour vaincre les Padres de San Diego 7-6, mardi. Paul Clemens a aussi donné un point aux Jays sur un but sur balles avec les buts remplis, avant de voir Travis inscrire le point gagnant sur un mauvais lancer. Les Blue Jays avaient aussi généré un point en septième grâce à la générosité de Brad Hand, qui avait donné deux buts sur balles et effectué deux mauvais lancers. Le point marqué par Travis a mis fin à une remontée spectaculaire des Jays. Un simple de Russell Martin et un double de Darwin Barney ont permis aux Jays de placer le point égalisateur en position de marquer. Travis a ensuite soutiré un but sur balles à Carlos Villanueva (1-2) après une présence au bâton de 14 tirs, après avoir raté de peu un circuit gagnant sur le 13e tir. « Je pense que c'était vraiment proche, peut-être seulement à quelques pieds du poteau de démarcation », a déclaré Travis. Jose Bautista a réduit l'écart à 6-5 avec un but sur balles contre Clemens. Josh Donaldson a ensuite créé l'égalité sur un optionnel, puis Travis a complété son parcours sur les sentiers sur le mauvais lancer de Clemens. « Je sais que le gars a une très bonne balle courbe, avec beaucoup de mordant, a mentionné Travis. J'espérais qu'il en envoyait une dans la terre battue. Elle a fait un mauvais bond, mais un excellent bond pour nous. » La victoire est allée au dossier de Jesse Chavez (1-2), même s'il a concédé un circuit de deux points à Matt Kemp en début de 12e manche. Justin Smoak et Donaldson avaient frappé des longues balles pour les Blue Jays plus tôt dans le match. Mauvaise sortie pour Wright, autre coup de canon d'Ortiz
Sommaire
Miguel Cabrera a frappé un circuit de deux points, Jarrod Saltalamacchia et Tyler Collins ont produit deux points chacun et les Tigers de Detroit ont malmené le spécialiste de la balle papillon Steven Wright, en route vers une victoire de 9-8 face aux Red Sox de Boston. Alors que le pointage était égal en sixième, Collins a soutiré un but sur balles avec les buts remplis, ce qui a permis à Justin Upton de marquer le point qui a fait la différence. Les Tigers et les Red Sox ont frappé un total de 22 coups sûrs, alors que les deux partants ont connu des ennuis. La victoire est allée au dossier d'Alex Wilson (1-0), tandis que Francisco Rodriguez a enregistré un 29e sauvetage. David Ortiz a cogné un circuit de trois points, mais l'offensive des Red Sox n'a pas fait le nécessaire pour faire oublier la mauvaise sortie de Wright. Ce dernier a concédé huit points et neuf coups sûrs en quatre manches et deux tiers. Wright dominait pourtant la Ligue américaine au chapitre de la moyenne de points mérités avant les matchs de mardi. Robbie Ross fils (1-2) a encaissé la défaite. Sabathia renoue avec la victoire
Sommaire
CC Sabathia a accordé deux points en six manches et deux tiers et il a aidé les Yankees de New York à vaincre les Astros de Houston par la marque de 6-3. Sabathia (6-8) a limité ses rivaux à quatre coups sûrs et il a signé une première victoire depuis le 16 juin après avoir compilé un dossier de 0-4 et concédé 31 points, dont 29 étaient mérités, à ses six départs précédents. Il a accordé un circuit en solo à Marwin Gonzalez en première manche, mais a trouvé son rythme de croisière par la suite. Les Yankees ont pris le contrôle du match grâce à un triple de deux points d'Aaron Hicks et ils menaient par cinq points avant de voir Evan Gattis frapper un circuit en septième et réduire l'écart à 6-2. Sabathia a été remplacé au monticule après un simple de Carlos Gomez, un peu plus tard dans la manche. Une trop haute montagne pour les Orioles
Sommaire
Une troisième manche de quatre points a mené les Rockies du Colorado vers un gain de 6-3 face aux Orioles de Baltimore. Carlos Gonzalez a parti le bal avec un double de deux points pour les Rockies, qui ont remporté cinq de leurs six derniers matchs. DJ LeMahieu a frappé deux simples et a marqué deux fois. Nolan Arenado a fourni un double d'un point, lui qui domine la Nationale avec 78 points produits. Chad Bettis (9-6) a espacé deux points et quatre coups sûrs en six manches. Il montre un dossier de 3-0 à ses quatre dernières sorties. Carlos Estevez a mérité un neuvième sauvetage. Chris Tillman (14-3) a été victime de six points et neuf coups sûrs en cinq manches. Il avait remporté ses quatre départs précédents. Adam Jones a cogné son 18e circuit de la saison pour les Orioles. Les meneurs de la section Est avaient gagné leurs cinq derniers matchs. La bataille de Chicago remporté par les White Sox
Sommaire
Dans une bataille de Chicago, Adam Eaton a frappé son septième circuit de la saison pour aider les White Sox à vaincre les Cubs, 3-0. Les White Sox ont fait passer leur rendement à 50-50 avec un quatrième gain d'affilée. L'affaire Chris Sale semble avoir eu un effet positif, d'une manière ou d'une autre. James Shields (5-12) n'a permis que quatre simples en sept manches et deux tiers, accordant aussi quatre buts sur balles. Il mettait fin à une série personnelle de trois revers. Nate Jones a terminé la huitième, puis David Robertson a mis la touche finale avec un 24e sauvetage. Kyle Hendricks (9-7) a permis trois points et six coups sûrs en cinq manches et deux tiers. Le match a attiré 39 553 personnes, la plus grosse foule de la saison au U.S. Cellular Field. Vaut mieux tard que jamais
Sommaire
Francisco Lindor a produit le point gagnant à l'aide d'un simple à travers un avant-champ rapproché après un retrait en neuvième manche et les Indians de Cleveland ont profité d'une poussée de trois points à leur dernier tour au bâton pour vaincre les Nationals de Washington 7-6. Accusant deux points de retard avant la fin de la neuvième manche, les Indians sont venus de l'arrière contre le releveur no 1 des Nationals Jonathan Papelbon (2-4), qui n'a pas été en mesure de provoquer un seul retrait avant d'être chassé du monticule par son gérant Dusty Baker. Avec les buts remplis, Lindor a percé l'avant-champ du côté droit et a pu gambader jusqu'au premier but pour célébrer la victoire des siens. Bryan Shaw (2-4) a été crédité de la victoire, lui qui a provoqué les deux derniers retraits en début de neuvième. Les Indians ont évité d'encaisser quatre défaites d'affilée pour une première fois cette saison. Un bond dans l'histoire
Sommaire
Lucas Harrell a oeuvré pendant six manches, Adonis Garcia a cogné un circuit et les Braves d'Atlanta ont défait les Twins du Minnesota 2-0 dans un duel entre les deux pires formations des Ligues majeures. Cette confrontation survient près de 25 ans après la victoire des Twins face aux Braves lors d'une Série mondiale reconnue comme une des plus spectaculaires de l'histoire. Gene Larkin, qui a cogné le coup sûr gagnant de la Série mondiale de 1991 en 11e manche du septième match, a effectué le lancer protocolaire. A.J. Pierzynski a frappé un double et a marqué un point contre sa première formation dans les Majeures. Derrière le marbre, il a guidé Harrell (2-2) vers son premier départ sans donner de point depuis le 9 juin 2013. Les Angels écrasent les Royals
Sommaire
Tyler Skaggs a bien fait pendant sept manches à son premier départ dans les Majeures en deux ans, Yunel Escobar l'a appuyé en étant 5-en-5 et les Angels de Los Angeles ont écrasé les Royals de Kansas City 13-0. Kole Calhoun a produit quatre points et Carlos Perez a frappé quatre coups sûrs, dont un circuit. Mike Trout a produit trois points et Johnny Giavotella a frappé trois coups sûrs, dont deux doubles, en plus de marquer trois points. Escobar a égalé un sommet personnel pour les coups sûrs dans un match et les Angels ont égalé leur meilleure performance de la saison avec un total de 22 coups sûrs. Dillon Gee (3-4) a accordé cinq points, 10 coups sûrs et deux buts sur balles en plus de cinq manches au monticule. Les Angels ont achevé les Royals avec une poussée de sept points en neuvième manche. Gray se charge des Rangers
Sommaire
Sonny Gray a retiré huit frappeurs sur des prises et a fait fi d'une manche difficile, Josh Reddick a produit trois points et les Athletics d'Oakland ont battu les Rangers du Texas 6-3. Reddick a cogné un circuit de deux points en quatrième manche, tandis que Coco Crisp et Marcus Semien ont aussi frappé des longues balles pour les A's. Gray (5-9) a oeuvré pendant six manches et a retiré 12 des 13 premiers frappeurs qu'il a affrontés. Il a toutefois concédé cinq coups sûrs de suite pour amorcer la cinquième manche, alors que l'espoir Joey Gallo a frappé un circuit à son premier départ de la saison avec les Rangers. Les A's ont gagné quatre de leurs cinq derniers matchs. Les Rangers, meneurs de la section Ouest de l'Américaine, ont encaissé un premier revers en quatre rencontres. Crisp a amorcé la quatrième avec son huitième circuit de la saison et Reddick a sorti son canon après un simple de Jed Lowrie. Semien a ajouté son 21e circuit de la saison en cinquième face à Nick Martinez (1-3), puis Reddick a creusé l'écart à 5-0 grâce à un simple d'un point.







3285043 résultats