Fil infos
 
 
 
 
Une autre victime au tableau de Cyborg
le 25 septembre 2016 à 07:00
Une autre victime au tableau de Cyborg
Lina Lansberg avait promis de tapisser le visage de Cris Cyborg de son propre sang. Comme on s’en attendait, c’est plutôt le sien qui était enflé et recouvert de coupures à l’issue du duel lors de l'UFC Fight Night 95 présenté à Brasilia au Brésil. La Suédoise a réussi à encaisser les puissantes combinaisons de Cyborg pendant deux rounds, mais l’arbitre est venu mettre un terme à son supplice lorsqu’il a arrêté le combat à 2:29 du deuxième engagement. Le combat, le deuxième de Cyborg à l'UFC, se déroulait au poids compromis de 140 livres. Cyborg (17-1) a dominé cet affrontement de A à Z et la seule surprise a été que Lansberg (6-2) réussisse à survivre au premier round. Après le combat, la championne de l’organisation Invicta, qui appartient à l’UFC, n’a lancé aucun défi à une autre combattante. Ronda Rousey et elle ont souvent décoché des flèches l’une envers l’autre. Cyborg a autant fait des dommages avec ses poings, ses coudes et ses genoux, que ce soit dans le combat debout ou au sol. Elle a particulièrement fait mal à son adversaire au premier round avec une droite directement sur le nez de cette dernière. Lansberg a passé la majorité du combat avec le dos à la clôture. Elle tentait de garder le duel au corps à corps, mais dès que Cyborg s’en défaisait, ses frappes étaient dévastatrices. Au chapitre des frappes significatives, ce fut à sens unique pour Cyborg qui en a placé 84 contre 14 pour la Suédoise. Les deux amenées au sol réalisées par Cyborg n’ont pas été une partie de plaisir pour Lansberg. Chaque fois, elle a dû encaisser des coups de coude qui ont créé des coupures. Après le combat, Lansberg, qui avait l’œil gauche complètement fermé, a indiqué qu’elle avait apprécié son premier combat. Si elle n’est pas ressortie de l’octogone avec la victoire, elle a au moins acquis le respect d’avoir pu atteindre le deuxième round face à l’une des combattantes les plus redoutables au monde. Barao fait sa niche chez les plumes À sa deuxième sortie chez les poids plumes, le Brésilien Renan Barao (36-4) a montré toute l’étendue de son talent en défaisant Phillipe Nover (12-7-1) par décision unanime des juges. Ces derniers ont remis des cartes de 29-28, 29-28 et 30-27. Sans être spectaculaire, Barao n’a jamais été inquiété dans ce combat où il a utilisé diverses techniques pour embêter son adversaire. L’ancien champion des poids coqs a réussi les trois amenées au sol qu’il a tentées. Il a utilisé moins qu’à l’habitude ses coups de pied, mais ceux qu’il a lancés étaient précis. Déjà en retard après deux rounds, Nover a ouvert la machine au dernier round, mais il était trop tard. La grosse droite de Nelson fait une autre victime Roy Nelson a retrouvé le sentier de la victoire avec son arme favorite, une grosse droite. « Big Country » a passé le K.-O. à Antonio « Bigfoot » Silva à 4:10 du deuxième round, mais c’est peut-être la réaction de Nelson après le combat qui retiendra l’attention. Nelson a pensé que l’arbitre John McCarthy a mis trop de temps avant d’arrêter le combat et l’a bousculé quelque peu après le combat. Nelson a réussi à terrasser son adversaire avec une droite directement au menton. Silva est tombé au sol et Nelson a placé plusieurs autres puissants coups avant que McCarthy ne mette un terme au duel. Pour Silva, il s’agit d’une troisième défaite de suite, les trois par knock-out au premier round. Il a signé une victoire à ses huit derniers combats. Carte le soirée : Combattant(e)s Division Résultat Cris Cyborg c. Lina Lansberg poids compromis Cyborg par K.-O. (coups de poing) à 2:29 du 2e round Renan Barao c. Phillipe Nover plume Barao par décision unanime (29-28, 29-28, 30-27) Roy Nelson c. Antonio Silva lourd Nelson par K.-O. (coup de poing) à 4:10 du 2e round Francisco Trinaldo c. Paul Felder léger Trinaldo par K.-O. (arrêt du médecin) à 2:25 du 3e round Thiago Santos c. Eric Spicely moyen Spicely par soumission (étranglement arrière) à 2:58 du 1er round Godofredo Pepey c. Mike De La Torre plume Pepey par soumission (étranglement arrière) à 3:03 du 1er round Gilbert Burns c. Michel Prazeres léger Prazeres par décision unanime (30-27 x 3) Rani Yahya c. Michinori Tanaka coq Yahya par décision unanime (29-28 x 3) Jussier Formiga c. Dustin Ortiz mouche Formiga par décision unanime (30-27, 29-27, 29-28) Erick Silva c. Luan Chagas mi-moyen Silva par soumission (étranglement arrière) à 3:57 du 3e round Alan Patrick c. Stevie Ray léger Patrick par décision unanime Vicente Luque c. Hector Urbina mi-moyen Luque par K.-O (coup de poing) à 1:00 du 1er round Glaico Franca c. Gregor Gillespie léger Gillespie par décision unanime (29-27 x 3)  

Discussion sur l'actualité sportive

Créer une discussion