Derniers commentaires
Fil infos
 
 
 
 
Neymar prend charge en l'absence de Messi
le 24 septembre 2016 à 19:33
Neymar prend charge en l'absence de Messi
MADRID - Auteur d'un doublé, Neymar a permis au FC Barcelone d'écraser Gijon (5-0) samedi, faisant oublier ses déboires judiciaires et l'absence de Lionel Messi pour replacer provisoirement les Catalans à hauteur du Real Madrid en tête du Championnat d'Espagne. Deux buts du Barça en trois minutes puis une folle fin de match de « Ney » lui ont suffi pour s'imposer au stade El Molinon pour la 6e journée de Liga. Luis Suarez a ouvert le score (29e) pour prendre seul les commandes du classement des buteurs (5 buts), puis Rafinha a doublé la mise d'une tête plongeante (32e). Et quand Gijon a été réduit à dix après l'expulsion de son capitaine Alberto Lora (74e), Neymar s'est régalé: but opportuniste sur un ballon repoussé par la transversale (81e), frappe impeccablement croisée (88e) et même un tir sur le poteau dans le temps additionnel (90e+1). Arda Turan avait entretemps alourdi le score de la tête (85e). Avec ce succès, voilà le Barça (1er, 13 pts) revenu à hauteur du Real (2e, 13 pts) au sommet de la Liga, sachant que l'équipe de Zinédine Zidane peut reprendre le large en cas de résultat favorable samedi soir sur la pelouse de Las Palmas. Gagner 5-0 à l'extérieur est un score très flatteur pour les Catalans, qui sont privés de Lionel Messi (adducteurs) jusqu'à la mi-octobre et présentaient samedi une équipe très remaniée. Le début de match a d'ailleurs été un peu compliqué face au pressing du Sporting: le gardien barcelonais Marc-André ter Stegen a commis une grosse bourde en captant un ballon apparemment en dehors de sa surface de réparation (19e). Le portier allemand, chanceux, s'en est tiré en concédant un simple coup franc. Neymar était bien là Mais même sans Messi, Neymar était bien là. Le Brésilien, impliqué sur trois des cinq buts, a brillé à Gijon, alors que le contexte judiciaire n'avait pas de quoi lui donner le sourire. L'attaquant a été rattrapé vendredi par la justice espagnole, qui a révoqué en appel le non-lieu dont l'attaquant avait fait l'objet dans l'enquête sur d'éventuels faits de corruption, liés à son transfert au Barça en 2013. Cette décision devrait ouvrir la voie à un procès pénal dans les prochains mois. Malgré ces nouveaux démêlés, « Ney » a été plutôt bon dans l'organisation du jeu barcelonais. Et il a inscrit en fin de match son premier doublé de la saison, d'abord en reprenant de près un tir de Paco Alcacer expédié sur la transversale (81e), puis en croisant bien son tir (88e). C'est aussi Neymar qui a amené le deuxième but barcelonais d'une belle passe en profondeur pour Sergi Roberto, dont le centre instantané a été catapulté au fond par la tête plongeante de Rafinha (32e). Auparavant, Luis Suarez n'avait pas été en reste: bien lancé dans l'espace par l'intenable Arda Turan, Luis Suarez a ouvert le score en devançant le gardien avant de marquer dans le but vide (29e). Bref, malgré l'absence de Messi et les démêlés de Neymar, le Barça a bien géré son premier rendez-vous d'une périlleuse semaine à trois déplacements successifs. Place désormais à Mönchengladbach mercredi en Ligue des champions, puis à Vigo dimanche prochain en Liga.

Discussion sur l'actualité sportive

Créer une discussion