Derniers commentaires
Fil infos
 
 
 
 
Jose Bautista joue les héros en huitième
le 24 septembre 2016 à 23:46
Jose Bautista joue les héros en huitième
TORONTO - Jose Bautista, qui est reconnu pour ses coups sûrs importants, a fourni de l'attaque au bon moment, samedi, grâce à un circuit de trois points en huitième manche qui a permis aux Blue Jays de Toronto de rester dans la course aux séries. Bautista a joué les héros et les lanceurs des Blue Jays (85-69) ont menotté les frappeurs des Yankees de New York dans un deuxième match de suite, en route vers une victoire de 3-0, samedi. Pendant sept manches, l'histoire du match a été le duel entre les lanceurs Marcus Stroman, des Blue Jays, et CC Sabathia, des Yankees (79-75). Jason Grilli (7-5) a étouffé une menace des Yankees en début de huitième manche en retirant Billy Butler sur des prises avec un coureur au troisième coussin. Les Blue Jays ont finalement dénoué l'impasse lors de la demi-manche suivante. Josh Donaldson a cogné un simple après deux retraits contre Tyler Clippard (3-5) et a atteint le deuxième coussin sur un mauvais lancer. Après un but sur balles à Edwin Encarnacion, Bautista a claqué son 20e circuit de la saison en cognant une balle en flèche par-dessus le mur au champ gauche. « Il connaît une bonne séquence au bon moment, a dit le gérant des Blue Jays, John Gibbons. Jose est reconnu pour livrer la marchandise dans les moments importants. Je venais tout juste d'en parler avec mon adjoint DeMarlo Hale. » Des 20 circuits de Bautista cette saison, 14 ont procuré les devants à son équipe. Sa longue balle de samedi s'avérait également la 16e de sa carrière pour donner une avance à sa formation en huitième manche et les suivantes. Il s'agissait aussi d'une septième saison avec au moins 20 circuits pour lui. « C'est plutôt évident qu'il est un joueur important pour nous, a insisté Stroman. Nous l'avons en séries l'an dernier et encore cette saison. Il se lève quand nous avons besoin de lui. C'est le genre de joueur qu'il a été ici depuis un bon bout de temps. » Les Blue Jays possèdent maintenant six joueurs ayant claqué au moins 20 longues balles dans une saison pour une première fois depuis 2010. Ils ont gagné quatre de leurs cinq derniers matchs, mais ont un dossier de 9-12 en septembre. Les Yankees ont été blanchis pour une troisième fois de suite pour une première fois depuis 1975. Ils ont perdu 10 de leurs 13 dernières rencontres. « C'est difficile à expliquer, a mentionné le gérant des Yankees, Joe Girardi. Nous n'avons pas généré beaucoup d'occasions aujourd'hui. Stroman nous a rendu la vie difficile. Nous avons été incapables de créer quelque chose contre lui. » Roberto Osuna a oeuvré en neuvième et a enregistré un 35e sauvetage cette saison. Les Royals de Kansas City ont aidé la cause des Blue Jays, plus tôt samedi, car ils ont défait les Tigers de Detroit 7-4. Les Blue Jays et les Tigers occupent pour le moment les deux places donnant un accès au match éliminatoire de l'Américaine. Une des autres équipes dans la course, les Orioles de Baltimore, affrontait les Diamondbacks de l'Arizona en soirée. Les Red Sox obtiennent leur billet pour les séries
Sommaire Dustin Pedroia a claqué un quatrième grand chelem en carrière, aidant les Red Sox de Boston à battre les Rays de Tampa Bay 6-4 et ainsi signer un 10e gain consécutif. Cette victoire a permis à Rick Porcello de gagner une 22e partie cette saison, un sommet dans les Majeures. Malgré un gain des Blue Jays de Toronto, les Red Sox ont maintenu leur avance au sommet de la section Est de l'Américaine à cinq matchs et demi. Ils ont également confirmé leur place en séries éliminatoires. Pedroia a mis un terme à une disette de 17 présences sans coup sûr en cognant un simple en sixième manche. En septième, il a donné les devants 6-3 aux siens en catapultant un tir de Danny Farquhar dans les gradins du champ gauche. Porcello (22-4) a concédé trois points et huit coups sûrs en six manches et un tiers. Il a retiré neuf frappeurs sur des prises. Un 45e circuit pour Mark Trumbo
Sommaire Trey Mancini a cogné un troisième circuit en neuf présences chez les professionnels, Mark Trumbo a claqué une 45e longue balle, un sommet dans les Majeures, et les Orioles de Baltimore ont défait les Diamondbacks de l'Arizona 6-1. Les Orioles ont pris un demi-match d'avance devant les Tigers de Detroit dans la course au quatrième as. Ils accusent un retard d'un match et demi derrière les Blue Jays de Toronto. Wade Miley (9-13) a dominé son ancienne formation. Il a alloué un point et sept coups sûrs en huit manches et deux tiers. Il a aussi égalé un sommet en carrière en retirant 11 frappeurs sur des prises. Mancini est le troisième joueur de l'histoire à frapper un circuit à ses trois premiers départs, rejoignant Carlos Quentin (2006) et Trevor Story (2016), selon STATS LCC. Revers crève-coeur en 9e pour les Tigers
Sommaire
Paulo Orlando a créé l'égalité avec un double de deux points puis Eric Hosmer a suivi avec un circuit de trois points contre Francisco Rodriguez, couronnant une remontée en neuvième manche qui a permis aux Royals de Kansas City de vaincre les Tigers de Detroit 7-4. Rodriguez (3-4) s'est présenté au monticule avec une avance de 4-2, mais il a concédé des simples à Alex Gordon et Hunter Dozier avant le double d'Orlando. Après un but sur balles à Cheslor Cuthbert, Hosmer a cogné son 24e circuit de la saison. La victoire est allée au dossier de Wade Davis (2-1), tandis que Kelvin Herrera, le septième lanceur utilisé par les Royals, a enregistré un 12e sauvetage en 15 occasions. Rodriguez a saboté une cinquième avance en 49 occasions de sauvetage. Les Royals ont mis fin à la série de cinq victoires des Tigers, qui sont au coeur de la course au quatrième as dans la Ligue américaine. Les Astros glissent à 3 matchs des Orioles
Sommaire
Kole Calhoun a placé trois balles en lieu sûr et il a produit deux points, aidant les Angels de Los Angeles à venir de l'arrière pour une deuxième partie de suite pour l'emporter 10-4 contre les Astros de Houston. Les Angels ont enregistré une troisième victoire consécutive dans cette série. Ils ont inscrit neuf points dans les deux dernières manches, samedi, après en avoir marqué six en neuvième manche, vendredi. Il s'agissait d'une autre défaite coûteuse des Astros, qui ont glissé à trois matchs des Orioles de Baltimore et de la deuxième place donnant accès au match éliminatoire de l'Américaine. Albert Pujols, Mike Trout et C.J. Cron ont tous les trois produit deux points pour les Angels. Andrus propulse les Rangers
Sommaire
Le seul vétéran de la formation des Rangers du Texas, Elvis Andrus, a claqué deux longues balles de deux points et il a aidé son équipe à blanchir les Athletics d'Oakland 5-0. Yu Darvish (6-5) a bénéficié de suffisamment de points pour travailler à son aise, notamment grâce à Andrus, qui a frappé plus d'un circuit dans un match pour une première fois en carrière. Ce dernier a demandé de jouer la partie de samedi et il obtiendra un congé dimanche. Il a établi des sommets en carrière pour les circuits (8) et les points produits (68). Darvish a alloué un simple à Stephen Vogt en première manche et il n'a pas accordé un autre coup sûr avant la cinquième. Le gérant des Rangers, Jeff Banister, a donné une journée de congé à ses joueurs réguliers, sauf Nomar Mazara et Andrus. Bonne sortie pour Duffey
Sommaire Miguel Sano a brisé l'égalité en fin de quatrième manche et Tyler Duffey a lancé pendant sept bonnes manches, propulsant les Twins du Minnesota vers une victoire de 3-2 aux dépens des Mariners de Seattle. Duffey (9-11) avait concédé au moins cinq points dans trois de ses cinq derniers départs. Le lanceur droitier a permis deux points et quatre coups sûrs à ses adversaires. Le 24e circuit de Sano a suivi celui de Nelson Cruz, qui venait de permettre aux Mariners de créer l'égalité 2-2 en quatrième manche. Jorge Polanco a également étiré les bras pour les Twins, qui ont mis fin à une séquence de sept revers. Brandon Kintzler a retiré les trois derniers frappeurs pour signer un 15e sauvetage en 18 tentatives. Ariel Miranda (5-2) a perdu pour une première fois en cinq départs en septembre. Il n'a lancé que pendant quatre manches, donnant trois points et trois coups sûrs. Manque d'opportunisme à Cleveland
Sommaire Les Indians de Cleveland ont gaspillé plusieurs occasions de marquer en début de match, contre Jose Quintana, et ils ont vu les White Sox de Chicago l'emporter 8-1. Les Indians ont raté une belle occasion de se rapprocher du titre de la section Centrale de l'Américaine, mais ils pourront célébrer s'ils gagnent dimanche et que les Tigers de Detroit s'inclinent à Kansas City. En première manche, Melky Cabrera et Jose Abreu ont tous deux frappé un simple d'un point contre Cody Anderson (2-5) et Todd Frazier a claqué une 39e longue balle, en sixième. Les White Sox ont mis fin à une série de six revers. Quintana (13-11) a alloué un point en six manches et il a vaincu les Indians pour une deuxième fois en 11 jours.

Discussion sur l'actualité sportive

Créer une discussion