Derniers commentaires
Fil infos
 
 
 
 
Un top-20 pour Coralie Vittecoq en Chine
le 25 septembre 2016 à 16:15
Un top-20 pour Coralie Vittecoq en Chine
MONTRÉAL  — La navigatrice Coralie Vittecoq a terminé 17e de la cinquième étape de la Coupe du monde de voile dans la catégorie Laser Radial dimanche. La Canadienne était la seule représentante du pays à cette compétition présentée au centre nautique international de Qingdao qui a accueilli les Jeux olympiques de Pékin 2008 en Chine. L’athlète de Montréal-Ouest a connu un bon départ de compétition mercredi avec une sixième et huitième place à ses deux premières courses. La troisième régate a été la plus difficile pour la Québécoise qui a fini 21e sur 24 participantes. À sa huitième course samedi, Vittecoq a conclu en 17e place avec un total de 101 points. Seules les 10 premières ont accédé à la régate des médailles présentée dimanche. « Je suis venue ici avec comme objectif d'améliorer mon classement mondial et c'est certain que j'aurais voulu participer à la régate des médailles. J'ai connu un très bon début. Je tire beaucoup de cette expérience, car apprendre à courser dans ce genre d'endroit peut être très bénéfique pour la suite et je sais que je suis capable d'être dans le top. » Selon Vittecoq, Qingdao est un endroit très difficile à comprendre en raison de ses forts courants complexes qui n'agissent pas nécessairement de la même façon avec les vents. « Chaque jour est différent et mon succès de la première journée s'explique par une combinaison de facteurs qui sont venus en place au bon moment pour moi. Je me suis retrouvé dans le top-10 dans d'autres courses, mais une légère erreur tactique, un mauvais timing dans une décision ou encore ma vitesse moins bonne que dans les autres courses expliquent mon résultat des jours suivants et le final. » Il s’agissait seulement de la deuxième Coupe du monde pour l’athlète de 18 ans. À Miami, en janvier, la spécialiste du Laser Radial a terminé 71e. « Il faut juste de combiner tous les détails comme dans ma première course et de le faire plus souvent, être plus constante. Sauf que c'est un processus qui peut prendre du temps et c'est certainement ce sur quoi je travaillerai avec mon entraîneur en vue des prochaines régates importantes. » Un peu déçue, Coralie Vittecoq quittera la Chine la tête haute et se concentrera maintenant sur son camp d'entraînement au mois d’octobre au Portugal ainsi que sur la Coupe d'Europe. La Chine dominante Au classement général, la Chinoise Zhang Dongshuang a dominé la compétition avec un total de 13 points. Elle a fini première de sept des neuf régates. Zhang était la favorite pour remporter l’or étant donné qu’elle a pris le départ de la dernière course avec un avantage de 12 points sur la deuxième provisoire, la Finlandaise Monika Mikkola. Mikkola (27 points) a conservé la seconde place du classement général devant une autre représentante de la Chine, Yuan Rubei (59 points). La grande finale de la Coupe du monde aura lieu en décembre à Melbourne en Australie.

Discussion sur l'actualité sportive

Créer une discussion