Derniers commentaires
Fil infos
 
 
 
 
L'ISU restreindrait la liberté de ses athlètes
le 27 septembre 2016 à 16:45
L'ISU restreindrait la liberté de ses athlètes
BRUXELLES - La Commission européenne met en garde l'instance dirigeante du patinage de vitesse qu'elle semble enfreindre les lois antitrusts en menaçant d'interdire aux patineurs qui veulent participer à des événements commerciaux non autorisés de participer aux Jeux olympiques. Après une enquête d'un an, la commission a annoncé qu'elle a demandé à l'Union internationale de patinage (ISU) de répondre à la « communication des griefs ». « Nous craignons que les sanctions que l'ISU impose aux patineurs à travers ses règles d'éligibilité visent non à préserver des normes sportives élevées, mais à maintenir le contrôle que l'ISU exerce sur le patinage de vitesse », a affirmé la commissaire chargée de la politique de concurrence, Margrethe Vestager. La plainte a été déposée l'année dernière par deux patineurs de vitesse néerlandais qui désiraient participer à une compétition avec une bourse à l'enjeu de 2 millions $ US mais hors de la juridiction de l'ISU. L'ISU avait menacé les patineurs, l'ancien champion olympique Mark Tuitert et Niels Kerstholdt, de leur interdire l'accès aux Jeux olympiques et aux championnats du monde. La Commission estime « à titre préliminaire que les sanctions prévues par les règles d'éligibilité de l'ISU restreignent la liberté commerciale des athlètes. » L'ISU, basée à Lausanne, en Suisse, a déclaré qu'elle était « surprise » de l'avis des bureaucrates européens et a ajouté qu'ils ne comprenaient rien au monde du sport international.

Discussion sur l'actualité sportive

Créer une discussion