Fil infos
 
 
 
 
La Juventus se paie une balade à Zagreb
le 27 septembre 2016 à 23:30
La Juventus se paie une balade à Zagreb
La Juventus Turin s'est très tranquillement imposée 4-0 mardi sur la pelouse du Dinamo Zagreb lors de la 2e journée de Ligue des Champions et a pris la tête du groupe H avant d'aller à Lyon dans trois semaines. Après le match nul un peu décevant qu'ils avaient dû concéder en ouverture face à Séville (0-0), les Turinois ont cette fois été efficaces et ont concrétisé au score l'immense différence de niveau qui a sauté aux yeux à chaque instant du match. Sur leur pelouse, les Croates n'ont en effet été dangereux qu'une seule fois, quand le défenseur central Schildenfeld a mis de la tête le ballon sur la barre de Buffon (26e). Pour le reste, la rencontre a été à sens unique. Les bianconeri ont ouvert la marque à la 24e minute par Pjanic, bien aidé par la défense centrale et le gardien du Dinamo, tous trois extrêmement mous sur le coup. A la 31e minute, le Bosnien s'est transformé en passeur décisif avec une magnifique ouverture que Higuain changeait en but après un impeccable enchaînement contrôle de la poitrine-volée du gauche. Pjanic devait ensuite sortir à la pause, peut-être touché à la cuisse gauche. Ce qui serait la seule mauvaise nouvelle de la soirée pour l'entraîneur Massimiliano Allegri... et pourrait en être une bonne pour l'OL si Pjanic devait être indisponible face à son ex-club. La 2e période, complètement déséquilibrée, a permis à Dybala d'ouvrir enfin son compteur buts cette saison avec une belle frappe du gauche de près de 30 mètres à la 56e minute. L'entraîneur turinois a ensuite fait tourner, offrant du temps de jeu à deux anciens du Dinamo: 20 minutes pour Mandzukic et 25 minutes pour l'espoir Pjaca. En fin de match, la Juve a ajouté un quatrième but sur un coup franc dévié de Dani Alves maladroitement expédié dans ses filets par le gardien croate Semper (85e). Comme prévu, la Juventus est devant dans le groupe H, mais comme prévu également, la faiblesse du Dinamo Zagreb transforme la poule en un match à trois. La double confrontation face à Lyon en octobre et novembre vaudra donc très cher pour les deux équipes. Soulagement pour Vietto Dans le camp de Séville, nul n'était plus soulagé que Luciano Vietto par le gain de 1-0 contre Lyon dans le groupe H de la Ligue des champions. L'attaquant a mis la table pour le but de Wissam Ben Yedder (53e), mais il a raté trois occasions de gonfler le coussin dont un penalty envoyé trop haut, à la 69e. Vietto a aussi été frustré de près à la 64e et 13 minutes plus tard, sa touche a été dégagée sur la ligne des buts par un défenseur. « Je n'ai pas connu un bon match, a dit l'Argentin de 22 ans. Mais je ne dois pas lâcher. J'aurais aimé marquer, mais il nous fallait avant tout gagner, et c'est ce qui est arrivé. » Une tête de Vietto a mené au but de Ben Yedder, de courte distance. Séville est dans l'impasse en tête avec Juventus, victorieux 4-0 contre le Dinamo Zagreb. Séville a débuté son parcours en faisant match nul contre Juventus. Lyon reste à trois points, ayant battu le Dinamo 3-0 en lever de rideau. Lyon a vu ses joueurs envoyer deux fois le ballon sur la transversale: Nabil Fekir à la 11e, puis Corentin Tolisso à la 76e.

Discussion sur l'actualité sportive

Créer une discussion