Fil infos
 
 
 
 
Drogba sur le banc face aux Earthquakes
le 28 septembre 2016 à 14:17
Drogba sur le banc face aux Earthquakes
MONTRÉAL- Toujours en pleine course aux séries, l'Impact de Montréal sera de retour au Stade Saputo pour y disputer son avant-dernier match local de la saison régulière, ce soir contre les Earthquakes de San Jose. L'Impact affrontera une équipe contre laquelle il a connu beaucoup de succès jusqu'ici. Depuis qu'ils se sont joints à la MLS, en 2012, les Montréalais se sont frottés aux Quakes quatre fois et n'ont pas subi la défaite. Leur fiche contre San Jose est de deux victoires acquises au Stade Saputo et deux verdicts nuls obtenus en Californie. L'attaquant Didier Drogba ne sera pas de la formation partante. Mauro Biello a annoncé à son joueur vedette qu'il amorcerait le match sur le banc. Drogba a été limité à deux buts en neuf matchs depuis qu'il a inscrit un tour du chapeau contre l'Union de Philadelphie, le 23 juillet. Depuis cette rencontre remportée 5-1 par l'Impact, les hommes de Mauro Biello n'ont marqué que 8 buts en 10 matchs. À noter qu'après la rencontre de mercredi, deux des trois derniers matchs de saison régulière seront présentés sur surface synthétique, soit à Orlando et en Nouvelle-Angleterre. Il s'agira d'un deuxième match en cinq jours pour les Montréalais, qui ont affronté les Red Bulls de New York au New Jersey samedi dernier. Le Bleu-blanc-noir demeure cinquième de l'Association Est malgré sa défaite de 1 à 0. « Nous sommes sereins, a assuré Ambroise Oyongo. Nous sommes une équipe de caractère, et nous allons le montrer mercredi soir. Nous pouvons aller loin. J'ai une immense confiance en mes coéquipiers. Nous devons corriger certaines choses, mais si tout le monde travaille sérieusement, nous allons y arriver. » S'il affronte les Earthquakes, le défenseur Donny Toia jouera son 75e match en MLS, un plateau qu'a atteint le gardien de but Evan Bush samedi dernier. Bush, pour sa part, pourrait jouer son premier match en carrière contre les Earthquakes, qu'il n'a jamais affrontés. Les Earthquakes sur le respirateur Neuvièmes de l'Association Ouest, les Quakes viennent de subir une dure défaite de 2-1 à domicile contre le Sporting de Kansas City, samedi dernier. Avec cinq matchs à jouer, ils se retrouvent à sept points du dernier rang qualifié pour les séries. « Il faudra être concentré de la première à la dernière seconde, a souligné Hassoun Camara. Nous voulons apprendre de nos récentes erreurs, et ça peut nous servir pour la suite. San Jose veut aussi accrocher une place en séries. Nous devons cependant nous focaliser sur nous-mêmes et demeurer concentrés défensivement tout en marquant des buts à domicile. » Si les hommes de Dominic Kinnear peinent à marquer des buts (28 réalisations en 29 matchs), leur défensive demeure cependant étanche, avec seulement 32 buts encaissés - seuls les Rapids du Colorado font mieux en MLS, avec 27. Les matchs serrés ne penchent toutefois pas en la faveur des Earthquakes, dont la fiche est de cinq victoires et cinq défaites lorsque l'écart est d'un seul but au sifflet final. L'Impact, pour sa part, est invaincu à domicile dans de telles circonstances (trois victoires). En plus d'avoir essuyé une défaite samedi, les Earthquakes ont vu deux de leurs joueurs quitter le terrain prématurément sur blessure. L'attaquant Quincy Amarikwa - trois buts et trois mentions d'aide en 23 matchs - est sorti du match dans les premiers instants en raison d'une blessure possiblement grave à un genou. L'arrière gauche Jordan Stewart, pour sa part, a déclaré forfait en milieu de première mi-temps, visiblement touché au genou également. La nature exacte des deux blessures n'a toutefois pas été confirmée.

Discussion sur l'actualité sportive

Créer une discussion