Derniers commentaires
Fil infos
 
 
 
 
David Ortiz porte un dur coup aux Jays
le 1 octobre 2016 à 04:55
David Ortiz porte un dur coup aux Jays
BOSTON - David Ortiz a amorcé le dernier week-end de saison de sa carrière en ajoutant un autre circuit victorieux à sa fiche. « Big Papi » a étiré les bras en septième manche pour procurer un gain de 5-3 aux Red Sox de Boston contre les Blue Jays de Toronto, vendredi. « Je suis témoin de ses exploits depuis 10 ans. Chaque fois qu'il y a une situation importante, il livre la marchandise, a mentionné Dustin Pedroia à propos du numéro 34 des Red Sox. Nous allons en profiter parce que c'est très spécial à vivre. » Alors que les locaux venaient tout juste de créer l'égalité 3-3, Ortiz s'est présenté au marbre et il a envoyé un tir de Brett Cecil dans les gradins du champ droit pour sa 38e longue balle de la campagne. Mookie Betts l'a précédé à la plaque. Ortiz a complété la rencontre avec deux coups sûrs en quatre apparitions au bâton et trois points produits. « La soirée s'est amorcée avec des célébrations et je ne sais pas si on peut écrire un meilleur scénario que celui que David a écrit ce soir, a indiqué le gérant des Red Sox, John Farrell. Des soirées comme celles-ci laissent sans mot. » Dustin Pedroia a placé trois balles en lieu sûr tandis que son coéquipier Andrew Benintendi a obtenu deux coups sûrs dans la victoire. Les champions de la section Est de l'Américaine ont mis un terme à une série de trois défaites. « Nous avons travaillé durement pour nous rendre là et ça fonctionne bien pour nous », a affirmé Ortiz, qui a égalé Ken Griffey fils et Rafael Palmeiro au huitième rang de l'histoire des Majeures avec 1192 coups de plus d'un but en carrière. Les Blue Jays avaient bénéficié d'une poussée de trois points en cinquième manche pour prendre les devants. Jose Bautista a expédié un tir de Rick Porcello par-dessus le monstre vert pour donner une avance de 3-1 aux siens. Les visiteurs ont eu quelques bonnes chances d'ajouter des points, notamment en huitième manche, mais Koji Uehara et Craig Kimbrel, qui a signé un 31e sauvetage cette saison, ont mis fin à la menace. Les Blue Jays accusent maintenant un match de retard derrière les Orioles de Baltimore au sommet de la course au quatrième as. Avec leur victoire, les Tigers de Detroit tombent à un demi match des Jays pour le dernier rang donnant accès aux séries. « Nous avions besoin de cette victoire. Nous avons besoin de gagner chaque partie, a exprimé le partant des Blue Jays, Marco Estrada. Nous sommes encore dans la course. » Devon Travis a amassé trois coups sûrs tandis que Bautista, Ezequiel Carrera, et Josh Donaldson ont cogné deux coups sûrs. Brad Ziegler (4-6) a été d'office en septième manche et il a inscrit la victoire à sa fiche. Joe Biagini (4-3) a encaissé la défaite, lui qui était responsable du coureur qui est venu marquer le point de la victoire. Il a concédé trois points et quatre coups sûrs en une manche et un tiers de travail. Les deux lanceurs partants n'ont pas trouvé le moyen de dépasser la sixième manche. Porcello a lancé pendant six manches pour les Red Sox, allouant trois points, huit coups sûrs et deux buts sur balles. Son vis-à-vis chez les Blue Jays, Marco Estrada, a accordé un point et quatre coups sûrs en cinq manches au monticule. Trumbo étire les bras pour une 47e fois
Sommaire
Mark Trumbo a frappé un 47e circuit cette saison, un sommet dans les Majeures, Jonathan Schoop et Adam Jones ont également étiré les bras, menant les Orioles de Baltimore vers un gain de 8-1 contre les Yankees de New York. Trumbo et Jones ont cogné une longue balle contre Michael Pineda (6-12), qui n'avait pas donné de coup sûr pendant trois manches et deux tiers avant d'éprouver plusieurs difficultés. Schoop a égalé un sommet en carrière avec cinq points produits, dont le point de la victoire, un double de deux points en quatrième manche. Il a ajouté un circuit de trois points en cinquième, contre James Pazos. Les Orioles, qui ont explosé pour six points en cinquième manche, dominent les Majeures au chapitre des circuits cette saison (250). Yovani Gallardo (6-8) a remporté un match pour seulement une deuxième fois à ses neuf derniers départs, allouant deux coups sûrs, trois buts sur balles et un sacrifice à Mark Teixeira en six manches de travail. Les Mariners sont aussi dans le rétroviseur
Sommaire
Robinson Cano a frappé deux circuits, Taijuan Walker a lancé six manches de qualités et les Mariners de Seattle se sont rapprochés à un match du deuxième rang des équipes repêchées avec un gain de 5 à 1 contre les Athletics d’Oakalnd. Les Mariners ont maintenant remporté sept de leurs neuf derniers matchs. Ils ne sont qu’à un match derrière les Blue Jays de Toronto et du dernier rang donnant accès aux séries. Seattle est également en retard d’un demi-match sur les Tigers de Detroit. Cano a claqué un circuit de deux points en première manche. Il a ensuite enchaîné avec sa 38e longue balle de la saison en troisième qui lui permettait du même coup d’atteindre le plateau des 100 points produits cette saison. Norichika Aoki et Nelson Cruz ont également frappé une offrande de Raul Alcantara dans les gradins. Walker a alloué un seul point et deux coups sûrs en six manches de travail, mais il a tout de même accordé cinq buts sur balles. Le seul point des Athletics est provenu du bâton de Ryon Healy avec son 13e circuit de la campagne. Lindor vaut de l'or
Sommaire
Francisco Lindor a claqué un circuit de trois points pour aider les Indians de Cleveland à gagner 7-2 contre les Royals de Kansas City. Ryan Merritt (1-0) en était à un premier départ dans les majeures. Il a donné un point et trois coups sûrs en première mais rien par la suite, en cinq manches. Il a retiré quatre frappeurs au bâton et n'a pas alloué de but sur balles. Avant sa longue balle en septième, Lindor a secoué une guigne de 0 en 29 avec un double en troisième, mettant l'épaule à la roue dans une manche de quatre points. Un triple de deux points a donné à Carlos Santana un total de 87 points produits cette saison. Il s'agit là d'un sommet personnel. Yordano Ventura (11-12) a retiré huit frappeurs au bâton en six manches, mais il a aussi permis quatre points, six coups sûrs et trois buts sur balles. Rodon amorce le match en force
Sommaire
Carlos Rodon a égalé un record de l'Américaine en retirant les sept premiers frappeurs du match sur des prises et les White Sox de Chicago l'ont emporté 7-3 aux dépens des Twins du Minnesota. Tim Anderson est passé à un double de réussir un carrousel pour les White Sox et les Twins ont encaissé un 103e revers cette saison _ le plus haut total depuis que l'équipe est déménagée au Minnesota. Rodon (9-10) a donné trois coups sûrs et trois buts sur balles en six manches. Il a également retiré 10 frappeurs sur des prises. Anderson a produit deux points. Tyler Duffey (9-12) a concédé cinq points et plus de deux manches pour s'assurer que les Twins n'aient aucun lanceur ayant atteint la barre des 10 victoires cette saison. Darvish atteint la douzaine
Sommaire
Yu Darvish a semblé prêt pour les séries en retirant 12 frappeurs sur des prises en six manches de travail et les Rangers du Texas ont défait les Rays de Tampa Bay 3-1 pour s'assurer de l'avantage du terrain durant toute la durée des séries. Comme l'Américaine a gagné le match des étoiles en juillet, l'équipe qui représentera cette ligue lors de la Série mondiale bénéficiera de l'avantage du terrain. Darvish (7-5) a alloué un point, trois coups sûrs et un but sur balle. Il s'agissait d'un 28e match de plus de 10 retraits au bâton en carrière pour lui, le deuxième plus haut total lors des 100 premiers départs d'un lanceur dans les Majeures. Seul Dwight Gooden en avait réussi plus (31). Shin-Soo Choo est retourné dans la formation après avoir raté les 39 dernières parties. Choo a obtenu un simple à sa première apparition au bâton depuis le 15 août. Matt Andriese (8-8) a permis trois points et sept coups sûrs, incluant des claques en solo à Carlos Beltran et Rougned Odor. Personne ne veut affronter Trout
Sommaire
Jefry Marte a frappé la longue balle et a marqué deux fois et Daniel Wright a enregistré la première victoire de sa carrière dans les Majeurs dans un gain des Angels de Los Angeles de 7 à 1 contre les Astros de Houston. À son neuvième départ en carrière, Wright a limité les Astros à un point et six coups sûrs tout en retirant cinq frappeurs au bâton. Il est devenu du même coup le 24e lanceur des Angels a récolté une victoire cette saison, ce qui est un nouveau record de la Ligue américaine. Mike Trout a pour sa part établi une marque d’équipe en soutirant un 114e but sur balles cette saison. Il surpassait ainsi l’ancienne marque de Tony Phillips qui perdurait depuis 1995. Les Angels ont brisé la glace en deuxième avec quatre points. Kaleb Cowart a vidé les sentiers alors que ceux-ci étaient remplis, à l’aide d’un double. Marte a amorcé la troisième manche avec son 14e circuit de la campagne.

Discussion sur l'actualité sportive

Créer une discussion