Derniers commentaires
Fil infos
 
 
 
 
Edwin Encarnacion envoie les Jays au Texas
le 5 octobre 2016 à 02:00
Edwin Encarnacion envoie les Jays au Texas
TORONTO - Edwin Encarnacion a cogné un circuit de trois points en 11e manche et les Blue Jays de Toronto ont vaincu les Orioles de Baltimore par la marque de 5-2 dans le match éliminatoire de la Ligue américaine, mardi, pour accéder en Séries de division où ils affronteront les Rangers du Texas. Devon Travis a frappé un simple après un retrait aux dépens d'Ubaldo Jimenez (0-1), un partant qui était devenu le septième lanceur du match des Orioles, et il a atteint le troisième coussin sur le simple de Josh Donaldson. Encarnacion s'est ensuite amené à la plaque et a réussi sa longue balle dans la gauche. Dès qu'il a fait contact avec la balle, il savait qu'elle quitterait la surface de jeu. Il a donc levé ses deux bras en signe de triomphe, et pointé ses index vers le ciel. « Edwin est l'un de nos meilleurs frappeurs, et il l'a prouvé à maintes reprises », a souligné le gérant des Blue Jays John Gibbons. « Il n'y a pas de mots pour le décrire, a dit le voltigeur de centre Kevin Pillar à propos d'Encarnacion. Le bon gars était à la bonne place au bon moment. Il ne reçoit pas assez de crédit pour ce qu'il accomplit. Ce gars-là devrait faire partie des discussions pour le titre de joueur par excellence. » L'abri des Jays s'est immédiatement vidé, et les joueurs se sont rapidement regroupés sur le terrain pour célébrer la victoire. Les spectateurs présents au Centre Rogers, rempli à capacité, se sont alors mis à scander « Eddie! Eddie! ». La série 3 de 5 entre les Jays et les Rangers se mettra en branle jeudi, à 16 h 30, à Arlington. L’an dernier, les Jays avaient éliminé les Rangers en cinq matchs avant de s’incliner face aux éventuels champions de la Série mondiale, les Royals de Kansas City, en Séries de championnat. « Nous avons hâte de les revoir, a admis Pillar à propos de la rivalité avec les Rangers. Je crois que ce qui s'est produit appartient au passé, et maintenant il faut seulement se concentrer sur notre prochain objectif : gagner. » Britton termine sa saison dans l'enclos Les deux enclos ont offert tout un spectacle, accumulant à tour de rôle les zéros au tableau indicateur. Puis, en prolongation, les gérants se sont tournés vers les partants Francisco Liriano (1-0) et Jimenez. À ce moment-là, chacun des 49 934 spectateurs était assis sur le bout de son siège. Le gérant des Orioles, Buck Showalter, n'a pas utilisé son releveur no 1 Zach Britton, que ce soit en 9e ou dans les manches supplémentaires. Ce dernier a été parfait en 47 tentatives de sauvetage cette saison et n'a accordé que sept points en 67 manches, soit une moyenne de points mérités de 0,54. « Personne n'a mieux lancé qu'Ubaldo, a martelé Showalter. Ça n'a pas fonctionné. » Les Jays ont décidé d'envoyer le spécialiste des fins de match Roberto Osuna sur la butte en neuvième, alors que le score était de 2-2. Il a effectué 14 tirs avant de mettre un terme à la menace, en retirant sur des prises Mark Trumbo et Matt Wieters. Les Blue Jays auraient pu conclure la rencontre à leur tour au bâton en neuvième. Donaldson a claqué un double aux dépens de Brad Brach le long de la ligne du troisième coussin pour entamer la manche. Encarnacion a ensuite obtenu un but sur balles intentionnel, puis Jose Bautista a été retiré sur des prises. Darren O'Day n'a décoché qu'un seul lancer pour forcer Russell Martin à frapper dans un double jeu - le troisième du match des locaux. Osuna a enregistré un retrait en 10e avant de rapidement retraiter au vestiaire en raison d'une mystérieuse blessure, puis Liriano a obtenu les deux derniers retraits de la manche. « Il a ressenti des raideurs dans le coude, donc la meilleure chose à faire dans un cas comme celui-là c'est de le retirer de la rencontre », a expliqué Gibbbons. Osuna a d'ailleurs rassuré tout le monde quant à l'état de son coude sur les ondes de Sportsnet après la rencontre. Bautista a donné les devants aux locaux avec un circuit en solo dans la gauche lors du deuxième tour au bâton de son équipe. Mark Trumbo a ensuite cogné une longue balle de deux points en début de quatrième manche. Tout juste avant le circuit, Kevin Pillar a volé un coup sûr à Manny Machado. Ezequiel Carrera a permis aux Jays de créer l'égalité 2-2 en poussant Michael Saunders au marbre avec un solide simple en fin de cinquième. Même s'il n'a pas été impliqué dans la décision, Marcus Stroman a connu un excellent départ. Il a retiré les neuf premiers frappeurs à l'affronter avant d'échapper un tir en plein coeur du marbre à Trumbo, entraînant la claque de deux points dans la gauche. L’artilleur droitier a donné deux points et quatre coups sûrs en six manches. Il a retiré six frappeurs sur des prises et n’a concédé aucune passe gratuite. Le partant des Orioles, Chris Tillman, a accordé deux points, quatre coups sûrs et un but sur balles en quatre manches et un tiers. Il a passé quatre frappeurs dans la mitaine.

Discussion sur l'actualité sportive

Créer une discussion