Derniers commentaires
Fil infos
 
 
 
 
Francona confronté au passé face aux Red Sox
le 6 octobre 2016 à 02:13
Francona confronté au passé face aux Red Sox
CLEVELAND - Quand Terry Francona va diriger son regard vers l'abri des Red Sox de Boston, le gérant des Indians de Cleveland devra oublier ses sentiments. Et ce ne sera pas facile. Il verra plusieurs amis - l'un de ses meilleurs amis est le gérant des Red Sox John Farrell - et il a un attachement profond envers plusieurs joueurs, dont David Ortiz et Dustin Pedroia. Dans d'autres circonstances, Francona leur souhaiterait la meilleure des chances. Mais pas cette fois-ci. Nous sommes en octobre et les Red Sox sont dans son chemin. Francona, qui a guidé les Red Sox vers deux titres de la Série mondiale, affrontera son ancienne équipe en séries éliminatoires pour une première fois quand les Indians croiseront le fer avec eux en série de sections, à compter de jeudi soir. « Je ne pense pas que je peux l'ignorer, a dit Francona mercredi en parlant de son attachement aux Red Sox. J'ai une histoire avec eux et il y a plusieurs personnes que j'apprécie beaucoup. Mais ça fait quatre ans que je suis ici. C'est correct de passer à autres choses. » Les Indians, champions de la section centrale de l'Américaine, sont de retour en séries pour une deuxième fois en quatre ans et ils ont gagné un match de plus cette saison que les Red Sox, champions de la section Est. Francona comprend toutefois pourquoi les Indians sont négligés dans cette série au meilleur des cinq matchs. « Je pense quand même que nous sommes dignes d'être ici, a-t-il dit. Nous devons simplement gagner un match de plus qu'eux. Nous allons voir si nous serons en mesure de le faire. » Lors du premier match, Trevor Bauer sera le lanceur partant des Indians, contre Rick Porcello du côté des Red Sox. Bauer a amorcé la saison en tant que releveur, mais son rôle a été amplifié à cause des blessures à Carlos Carrasco et Danny Salazar. Francona a déclaré que le statut de Bauer avec les Indians était toujours en « évolution », mais il dit avoir pleine confiance envers le jeune lanceur de 25 ans. « Je ne pense pas que quelqu'un ici est nerveux à l'idée de voir Trevor lancer lors du premier match, a dit Francona. Je pense qu'il attendait ce moment depuis le début de sa vie. Et nous croyons aussi qu'il peut rebondir et lancer après un repos écourté, si nécessaire. » Comme Francona, Farrell fait son possible pour concentrer les discussions sur les joueurs, une leçon apprise de son mentor et ami. « La chose qu'il disait toujours, c'était de rester fidèle à soi-même, a répondu Farrell quand on lui a demandé ce qu'il avait appris de Francona. Si vous vous êtes bien préparés, vous pouvez faire confiance à ce processus et vivre avec les critiques qui viennent avec votre travail. »

Discussion sur l'actualité sportive

Créer une discussion