Fil infos
 
 
 
 
La Russie a beaucoup de chemin à faire
le 6 octobre 2016 à 19:51
La Russie a beaucoup de chemin à faire
CITÉ DU VATICAN, Italie - Les Russes ont beaucoup de chemin à faire avant d'être réadmis aux Jeux paralympiques, dit le président du Comité international paralympique, Philip Craven. Les athlètes russes ont été bannis des récemment conclus Jeux paralympiques de Rio, en lien au dopage systématique. Craven mentionne que les critères de réadmission seront annoncés dans les prochaines semaines. « Nous voulons revoir la Russie en compétition, mais il y a beaucoup de travail à faire, a dit Craven. Il n'y a pas d'échéancier précis. » Les Jeux paralympiques d'hiver de 2018 seront présentés dans un an et demie, en Corée du Sud. « Nous devons informer le Comité paralympique russe de certains aspects à respecter, a dit Craven. C'est aussi simple que ça. » Bien que le Comité international olympique a choisi de ne pas bannir tous les athlètes russes des Jeux de Rio, le CIP l'a fait pour les Paralympiques, rejetant ensuite les requêtes pour une admission individuelle. De plus, des tribunaux allemands ont débouté 94 athlètes qui voulaient leur place aux Jeux. Le dopage financé par Moscou a été dévoilé plus tôt cette année par l'enquêteur Richard McLaren, mandaté par l'Agence mondiale antidopage. Le stratagème incluait notamment la falsification d'échantillons en 2014, en lien aux Jeux olympiques et paralympiques de Sotchi.

Discussion sur l'actualité sportive

Créer une discussion