Derniers commentaires
Fil infos
 
 
 
 
Une opportunité à capter pour Fleury
le 6 octobre 2016 à 17:04
Une opportunité à capter pour Fleury
Que peut-on souhaiter à Marc-André Fleury? Une troisième coupe Stanley? Récupérer son poste de no 1? Un échange? « La santé. C’est le principal », répond le gardien des Penguins de Pittsburgh, qui désire avant tout échapper à la malchance cette saison. Incommodé par une commotion cérébrale l’an dernier, le portier québécois a d’abord dû céder son demi-cercle à la recrue Matt Murray, avant de voir celui-ci lui subtiliser le poste de no 1 et mener l’équipe à une conquête de la coupe Stanley. Moins de quatre mois plus tard, contrairement à ce que plusieurs observateurs entrevoyaient, Fleury est toujours un membre des Penguins. « Lors des rencontres de fin d’année, ils nous ont dit qu’ils voulaient qu’on revienne tous les deux cette saison pour débuter l’année », a confié Fleury à Martin Lemay, l’animateur de l’émission de radio virtuelle On Jase, disponible sur le RDS.ca. Fleury est donc au rendez-vous, mais pas Murray, qui ratera le début de la campagne en raison d’une fracture à la main. L’occasion sera donc belle pour Fleury de récupérer son poste de no 1. « Matt, c’est un bon gars et on ne se tire pas les cheveux quand les portes sont fermées, a noté Fleury. C’est mon coéquipier et c’est important de maintenir une bonne relation pour le bien de l’équipe, mais c’est sûr qu’en bout de ligne, je veux jouer et lui aussi. [...] On veut tous les deux la job de partant. « Au hockey, on ne sait jamais vraiment ce qui va arriver, ça peut changer vite, d’un côté comme de l’autre. J’essaie juste d’être prêt. »

Discussion sur l'actualité sportive

Créer une discussion