Derniers commentaires
Fil infos
 
 
 
 
Benteke marque après sept secondes
le 10 octobre 2016 à 21:41
Benteke marque après sept secondes
Faro, Portugal - Il n'a fallu que sept secondes à l'attaquant de la Belgique Christian Benteke pour marquer contre la modeste sélection de Gibraltar et établir un nouveau record pour un match de Coupe du monde, qualifications comprises, lundi à Faro (Portugal). Le Belge efface des tablettes Davide Gualtieri, joueur de Saint-Marin, qui avait marqué contre l'Angleterre après seulement 8.3 secondes de jeu en novembre 1993, lors des éliminatoires au Mondial-1994. Le record pour un match de phase finale est détenu par le Turc Hakan Sukur, buteur en 10.8 secondes contre la Corée du Sud en 2002. Il s'agit également du but le plus rapide de l'histoire des Diables rouges. Sur le coup d'envoi donné par les Gibraltariens pour la troisième journée des qualifications au Mondial-2018, il a intercepté la balle et foncé seul vers le gardien, profitant de la léthargie défensive des locaux. Sa frappe croisée n'a laissé aucune chance à Deren Ibrahim. L'attaquant de Crystal Palace, 25 ans, doit sa titularisation à la blessure de Romelu Lukaku, habituellement aligné à la pointe de l'attaque belge. Son but laisse entrevoir un festival offensif des Belges, 2e nation du classement Fifa, contre la très modeste sélection de Gibraltar, dernière du même classement, donnant aux premiers l'occasion de battre un autre record, celui de sa plus large victoire à l'extérieur: 6-0 au Luxembourg en 1986.

Discussion sur l'actualité sportive

Créer une discussion