Derniers commentaires
Fil infos
 
 
 
 
Carter et le Racing face à la FFR
le 12 octobre 2016 à 09:15
Carter et le Racing face à la FFR
C'est ce mercredi que Dan Carter et ses coéquipiers du Racing 92, Joe Rokocoko et Juan Imhoff, chez lesquels ont été retrouvés des traces de corticoïdes dans les urines lors de la dernière finale du Top 14, remportée face à Toulon (29-21), vont être entendus par les membres de la commission de première instance de lutte contre le dopage de la Fédération Française de rugby (FFR). Un auditoire, composé de médecins, que les trois cadres du club francilien vont devoir convaincre.  #Rugby Racing 92: Une affaire appelée à faire "pschitttt" https://t.co/VDUPcNdWy4 pic.twitter.com/Ctdjn6ru6P— Europe1 Sports (@sports_fr) 7 octobre 2016 Il s'agira ici de justifier de l'utilisation de ces substances et démontrer qu'elles n'étaient pas destinées à améliorer la performance, mais qu'elles avaient en la circonstance bel et bien une visée thérapeutique. Dans la mesure où l'encadrement médical des champions de France avait déclaré, comme il se doit, cette utilisation sur le procès-verbal de la finale, sans avoir à présenter d'AUT (autorisation d'usage thérapeutique), comme le permet la loi, tout laisse à penser que les trois joueurs sortiront blanchis de cette affaire. L'audition, qui prévoit d'interroger chacun des joueurs pendant environ une heure, est programmée ce mercredi, à partir de 10 heures, au Centre national du rugby de Marcoussis (Essonne), siège de la FFR. La décision de la commission, mise en délibéré, ne sera pas dévoilée avant quelques jours.  

Discussion sur l'actualité sportive

Créer une discussion