Derniers commentaires
Fil infos
 
 
 
 
Entrée fracassante d'Auston Matthews
le 13 octobre 2016 à 02:20
Entrée fracassante d'Auston Matthews
OTTAWA - Auston Matthews n'a pas perdu de temps avant d'inscrire son nom dans le livre des records de la Ligue nationale de hockey. Le premier choix au total des Maple Leafs de Toronto au dernier repêchage est devenu le premier joueur de l'ère moderne à marquer quatre buts à son tout premier match dans le circuit Bettman, mercredi, mais les Sénateurs d'Ottawa l'ont emporté 5-4 en prolongation. Matthews a ouvert la marque à 8:21 du premier vingt, quand il a profité d'une remise de Zach Hyman pendant que le gardien des Sénateurs Craig Anderson était dans une position vulnérable. Pour son deuxième but, Matthews a démontré l'étendue de son talent. Il a volé la rondelle à l'ailier Mark Stone près de la ligne bleue des Sénateurs, l'a poussée dans la zone adverse avant de la reprendre du défenseur Erik Karlsson, complètement surpris. Matthews a ensuite battu Anderson d'un angle restreint. L'Américain de 19 ans a complété son tour du chapeau après 1:25 de jeu en deuxième période, acceptant une passe transversale de Morgan Reilly avant de surprendre à nouveau Anderson. Matthews a ensuite écrit une page d'histoire avec trois secondes à écouler en deuxième période, quand il a complété une descente à deux contre un avec William Nylander. Ses parents Brian et Ema étaient dans la foule et ils ont célébré le premier but de leur fils avec un baiser. Après le troisième but, la mère de Matthews a tapé les mains des spectateurs autour d'elle, puis elle était en larmes après le quatrième but. Cependant, Kyle Turris a inscrit son deuxième but du match après 37 secondes de jeu en prolongation pour donner la victoire aux Sénateurs. Karlsson a accumulé un but et deux aides, tandis que Bobby Ryan et Derick Brassard ont inscrit un but et une aide chacun pour les Sénateurs. Anderson a repoussé 34 tirs devant le filet des Leafs. À l'autre bout de la patinoire, Frederik Andersen a stoppé 25 rondelles à son premier départ avec les Maple Leafs. Alex Smart, avec le Canadien de Montréal en 1943, Réal Cloutier, avec les Nordiques de Québec en 1979, Fabian Brunnstrom, avec les Stars de Dallas en 2008, et Derek Stepan, avec les Rangers de New York en 2010, avaient aussi réussi un tour du chapeau à leur premier match dans la LNH. Cependant, personne avant Matthews n'avait marqué quatre buts à sa première sortie dans la LNH. Cloutier avait disputé cinq saisons avec les Nordiques dans l'Association mondiale avant d'inscrire son nom dans l'histoire de la LNH. Joe Malone, avec le Canadien, et Harry Hyland, avec les Wanderers de Montréal, ont marqué cinq buts dans des victoires de leur équipe respective lors du premier jour de matchs de l'histoire de la LNH, le 19 décembre 1917. Les deux avaient précédemment évolué dans l'Association nationale de hockey.
 

Discussion sur l'actualité sportive

Créer une discussion