Derniers commentaires
Fil infos
 
 
 
 
À 40 ans, Mark Webber prend sa retraite
le 13 octobre 2016 à 18:29
À 40 ans, Mark Webber prend sa retraite
L'Australien Mark Webber, 40 ans, vainqueur de neuf Grands Prix de Formule 1, prendra sa retraite de pilote le 19 novembre, après les Six Heures de Bahreïn, dernière manche du Championnat du monde d'endurance (WEC), a annoncé Porsche jeudi. Sacré champion du monde d'endurance en 2015, Webber deviendra un ambassadeur de Porsche, précise la marque allemande pour qui il sera un « représentant lors d'événements mondiaux et un consultant pour les programmes de sport automobile ». Associé à l'Allemand Timo Bernhard et au jeune Néo-Zélandais Brendon Hartley, Webber vient de gagner trois courses d'affilée cette saison en Championnat du monde d'endurance (WEC), les Six Heures du Nürburgring, de Mexico et d'Austin (Texas). Avant de se reconvertir en endurance, l'Australien avait passé 12 années en F1, de 2002 à 2013, avec en point d'orgue trois troisièmes places au Championnat du monde (2010, 2011, 2013), quand il était le fidèle lieutenant de l'Allemand Sebastian Vettel, quatre fois sacré pendant cette période dorée de l'écurie Red Bull Racing. « Je suis arrivé où je voulais », explique Webber dans le communiqué de « la marque que j'ai toujours aimée le plus, et celle qui me convient le mieux. La 911 est une icône, elle est élégante, performante et discrète. C'est juste la meilleure voiture pour n'importe quel scénario », explique aussi l'Australien. En endurance avec Porsche depuis 2014, Webber a déjà gagné sept courses (quatre en 2015, l'année de son titre mondial, et déjà trois en 2016), terminant aussi 2e des 24 Heures du Mans 2015, alors qu'il menait le dimanche matin, à quelques heures de l'arrivée. Il lui reste trois courses de six heures à disputer cette saison, dans le cadre du WEC, à Fuji (Japon) dimanche, puis Shanghai (Chine) le 6 novembre et donc Bahreïn le 19 novembre. Webber va donc suivre l'exemple de l'Autrichien Alex Wurz, ex-pilote de F1 reconverti en endurance chez Toyota, et double vainqueur des 24 Heures, qui a raccroché son casque l'an dernier à la même époque.

Discussion sur l'actualité sportive

Créer une discussion