Derniers commentaires
Fil infos
 
 
 
 
Les Canadiennes visent l'or olympique
le 14 octobre 2016 à 22:16
Les Canadiennes visent l'or olympique
VANCOUVER - Après avoir gagné deux médailles de bronze d'affilée aux Jeux olympiques, l'équipe canadienne de soccer féminin veut lever la barre encore plus haut. L'objectif de l'équipe au cours des quatre prochaines années est de gagner la Coupe du monde féminine et l'or olympique, en plus de grimper au premier rang du classement mondial. L'entraîneur-chef du Canada, John Herdman, admet qu'il s'agit d'objectifs ambitieux, tout en notant qu'il s'agit d'une progression naturelle pour l'équipe. « C'est ce que ce groupe doit viser, a mentionné Herdman lors d'une conférence de presse vendredi. Quoi d'autre pouvons-nous accomplir? « Nous sommes montés deux fois sur la troisième marche du podium. Je pense que ce groupe en veut plus, autant les jeunes que les joueuses d'expérience. Et quand les joueuses en demandent plus, c'est parce qu'il y a une base sur laquelle nous pouvons bâtir. » Les Canadiennes ont vaincu les Brésiliennes 2-1 lors du match pour le bronze aux Jeux de Rio, en août. Quatre ans plus tôt, elles avaient surpris en gagnant le bronze aux Jeux de Londres. Le Canada a été éliminé lors des quarts de finale à la Coupe du monde de soccer féminin en 2015. Les Canadiennes sont arrivées aux Olympiques en 10e position à l'échelle de la FIFA. Leur performance à Rio leur a permis de grimper au quatrième rang, un record pour l'unifolié. « Les quatre dernières années ont été remarquables, a déclaré Herdman, qui est natif de Consett, en Angleterre, et qui a été embauché comme entraîneur-chef de l'équipe canadienne en septembre 2011. L'équipe s'améliore continuellement. Je pense qu'il est temps de passer de quatrième à première. Nous avons la profondeur au sein de l'équipe pour le faire. » La capitaine de l'équipe nationale, Christine Sinclair, a raconté se souvenir de la réaction de sa coéquipière Desiree Scott dans le vestiaire après la victoire contre le Brésil. « Elle s'est tournée vers moi et m'a dit: "Je suis fâchée. Je sais que la couleur aurait pu être différente", a raconté Sinclair. Notre équipe a cette mentalité, les jeunes joueuses aussi. « Nous voulons être la meilleure équipe au monde et c'est ce que nous visons. » Herdman est d'accord avec ses joueuses et a admis que le bronze de Rio n'avait pas la même saveur que celui de Londres. Pour atteindre ses objectifs, l'équipe féminine aura besoin d'un appui accru, autant financier qu'au niveau du développement du talent. « Nous devons investir beaucoup plus pour nous assurer que la relève est aussi forte qu'ailleurs dans le monde, a mentionné Herdman. Le Canada est rempli de talent et il faut pouvoir compter sur une source continuelle de joueuses talentueuses. Mais notre programme a besoin d'un meilleur appui financier. » Herdman aimerait la construction d'un centre d'excellence à Toronto pour développer des joueuses. Il croit aussi qu'il est nécessaire de créer une ou deux équipes professionnelles de soccer féminin au Canada d'ici 2020 pour réduire le nombre de joueuses s'exilant aux États-Unis pour jouer dans les universités. « Le cheminement par la NCAA devient un trou noir pour le développement des joueuses », a-t-il déclaré. Les fonds pour ces programmes pourraient venir des gouvernements fédéral et provinciaux, du milieu des affaires ou même de donateurs privés. Pour célébrer la médaille de bronze gagnée à Rio, l'équipe nationale va disputer un match contre le Mexique au BC Place de Vancouver le 4 février prochain. D'autres rencontres à travers le pays seront aussi ajoutées à l'horaire des Canadiennes.

Discussion sur l'actualité sportive

Créer une discussion