Derniers commentaires
Fil infos
 
 
 
 
Southampton en forme
le 16 octobre 2016 à 19:20
Southampton en forme
LONDRES - Le Southampton de Claude Puel réalise un début de saison convaincant et a logiquement dominé Burnley (3-1) dimanche lors de la 8e journée du championnat anglais, mais tous les regards sont déjà tournés vers Liverpool qui reçoit Manchester United lundi soir, et peut rejoindre Manchester City et Arsenal en tête. Southampton a battu Burnley (3-1) et se réinstalle dans la première partie de tableau, en huitième position. La formation entraînée par le Français Claude Puel n'a guère été mise en danger par un adversaire qui a défendu avec neuf joueurs, sur deux lignes. Austin (52e, 66e s.p), et Redmond (60e) ont fait la décision, avant que Vokes (72e) ne réduise le score sur penalty. Les Saints n'avaient pas encaissé de but depuis 10 h 12 minutes de compétition. Ils se déplacent à San Siro, jeudi en Europa League, pour affronter l'Inter Milan et conserver la première place du groupe K. Auparavant, Watford l'avait emporté à Middlesbrough (1-0) dans un match peu spectaculaire, grâce à une frappe lointaine de José Holebas (54e). Ce résultat permet à l'équipe de Walter Mazzarri de se stabiliser dans le ventre mou du championnat. En revanche, les choses se compliquent pour « Boro », qui compte maintenant le même nombre de points (6) que le premier relégable, Stoke City. La formation d'Aitor Karanka, qui ne s'est créé que deux occasions franches, enregistre sa troisième défaite de suite à domicile. Neuf jours décisifs pour José Mourinho Non qualifiés pour la Ligue des Champions cette saison, Liverpool et Manchester United se rencontrent lundi soir à Anfield Road. Désigné meilleur manager du mois de septembre par le sponsor de la Premier League, Jürgen Klopp a la possibilité de hisser Liverpool au sommet du championnat avec trois points supplémentaires, aux côtés de Manchester City et Arsenal. La pression pèse sur les épaules de José Mourinho, dont l'équipe serait distancée de la course au titre en cas de défaite. Cela ferait désordre avant un déplacement sensible sur le terrain de l'ancien club du manager portugais, Chelsea, le week-end prochain. MU doit aussi recevoir ce jeudi Fenerbahce en Europa League, puis Manchester City mercredi 26 octobre, en League Cup. Soit quatre matches décisifs en neuf jours. Classement serré en tête Cinq équipes (Manchester City, Arsenal, Tottenham, Liverpool et Chelsea) se tiennent en trois points en haut de tableau. Peut-être six si Manchester United l'emporte à Liverpool lors du dernier match de cette huitième journée. Samedi, Manchester City et Tottenham n'ont pas pu obtenir davantage qu'un match nul sur le même score (1-1), devant Everton et à West Bromwich Albion. Après un début de saison étincelant, la formation de Pep Guardiola patine et reste sur trois matches sans succès. Guère rassurant avant un voyage dans l'antre du club où le nouveau manager des Citizens a tout appris, le FC Barcelone, mercredi, en Ligue des Champions. Quant aux Spurs, ils ont gâché une belle occasion de prendre les commandes de la Premier League. Ils sont désormais devancés par Arsenal, qui a rejoint City en tête du classement (19 points) grâce à une victoire difficile contre Swansea (3-2). Chelsea s'est relancé avec une performance convaincante contre Leicester (3-0).

Discussion sur l'actualité sportive

Créer une discussion