Fil infos
 
 
 
 
Un habitué des matchs importants
le 17 octobre 2016 à 01:11
Un habitué des matchs importants
TORONTO - Marcus Stroman a toujours adoré lancer dans des situations de haute pression. Le partant des Blue Jays aura l'occasion de le refaire, lundi, à Toronto, lors du troisième match de la série de championnat de l'Américaine. Et la pression sera forte. Les Blue Jays tirent de l'arrière 0-2 contre les Indians de Cleveland et Stroman pourrait constater que les coussins de quelques points sont plutôt rares. La puissante attaque des Jays n'a inscrit qu'un seul point à ses deux premières parties à Cleveland. Stroman ne semble pas tracassé par cela. « C'est pour cette raison que nous jouons, a-t-il affirmé. C'est pour cette raison qu'on se lève à six heures du matin et qu'on s'entraîne. Pour faire partie de ce moment. Je suis excité de me présenter au monticule devant notre foule et de l'entendre crier. Ça me donne de la confiance. » À sa première saison complète dans les Majeures, Stroman n'est pas étranger à ce genre de situations. Il était le partant lors du cinquième affrontement de la série de sections de l'Américaine, contre les Rangers du Texas, l'an dernier. Les Blue Jays avaient triomphé 6-3. Il avait par la suite été d'office au troisième match de la série de championnat, contre les Royals de Kansas City, et il avait aidé sa troupe à éviter de tirer de l'arrière 0-3 dans la série. « Nous avons parlé de Marco Estrada et à quel point il avait bien fait lors des matchs importants, l'an dernier. Marcus a fait la même chose, a insisté le gérant des Blue Jays, John Gibbons. Il élève son jeu d'un cran en séries. C'est le genre de joueur qui se nourrit de ces situations. » Stroman a lancé pour une dernière fois le 4 octobre, quand les Blue Jays ont vaincu les Orioles de Baltimore 5-2 lors du match éliminatoire de l'Américaine. Il n'avait concédé que deux points et quatre coups sûrs en six manches de travail. À la suite d'un balayage de trois parties contre les Rangers, le bras de Stroman n'avait pas été nécessaire. Toutefois, ce dernier ne croit pas que les 13 jours de congé poseront problème. « Ça ne change pas ma façon de voir les choses. Ce sont les séries éliminatoires, a exprimé le jeune lanceur. Je serai concentré, peu importe le nombre de jours entre deux départs. Je possède une bonne routine et je suis capable de bien préparer mon corps. » Même s'il a connu des succès en séries, Stroman a éprouvé quelques difficultés en saison. Il a terminé la campagne avec un dossier de 9-10 et il a perdu cinq de ses six dernières décisions. Cependant, il n'avait pas alloué plus de quatre points au cours de ces départs. Stroman devra être efficace, lundi, pour aider les Blue Jays à respirer un peu mieux. Il devra aussi connaître un bon match alors que son attaque connaît des ratés dernièrement. Après avoir dominé les Rangers 22-10 au chapitre des points marqués lors de la série de sections, les Blue Jays ont été muselés par les lanceurs des Indians. « Je ne suis pas du tout inquiet, a-t-il insisté. Notre attaque est incroyable et elle l'a été pendant toute la saison. Je peux compter sur chacun des joueurs de notre formation et j'ai confiance qu'ils pourront produire des points. »

Discussion sur l'actualité sportive

Créer une discussion