Derniers commentaires
Fil infos
 
 
 
 
Dopage : Apti Aukhadov perd sa médaille
le 18 octobre 2016 à 19:27
Dopage : Apti Aukhadov perd sa médaille
LAUSANNE, Suisse - L'haltérophile russe Apti Aukhadov a perdu sa médaille d'argent acquise aux Jeux olympiques de Londres en 2012 après une nouvelle série de tests antidopages réalisés sur ses échantillons qui se sont révélés positifs aux stéroïdes. Le CIO a indiqué qu'Aukhadov avait testé positif au turinabol ainsi qu'au mastéron (drostanolone), et qu'en conséquence il avait été disqualifié des Jeux de Londres. Il devra donc redonner sa médaille d'argent acquise dans la catégorie des 85 kilos. Le CIO entrepose des échantillons pendant 10 ans afin de permettre qu'une nouvelle série de tests soient réalisés au moment où de nouvelles méthodes de dépistage deviennent disponibles. Le CIO a identifié 98 nouveaux cas de dopage lors de la récente série de nouveaux tests effectués sur des échantillons prélevés aux Jeux de Londres et de Pékin en 2008. Aukhadov, qui est âgé de 23 ans, a aussi été sacré champion du monde en 2013. Le CIO a profité de l'occasion pour annoncer que le perchiste ukrainien Maksym Mazuryk avait testé positif au turinabol et qu'il avait été disqualifié des Jeux de Londres, où il avait pris le 18e rang.
 

Discussion sur l'actualité sportive

Créer une discussion