Derniers commentaires
Fil infos
 
 
 
 
Les Dodgers remportent le troisième match
le 19 octobre 2016 à 05:41
Les Dodgers remportent le troisième match
LOS ANGELES - Rich Hill a blanchi les Cubs de Chicago pendant six manches, Yasmani Grandal et Justin Turner ont cogné des circuits aux dépens de Jake Arrieta et les Dodgers de Los Angeles ont pris les devants dans la série de championnat de la Ligue nationale en gagnant le match no 3 par la marque de 6-0, mardi. Les Dodgers mènent la série 2-1. Le quatrième match sera présenté mercredi, à Los Angeles. Après avoir dominé les Ligues majeures avec 103 victoires en saison régulière, les Cubs ont été blanchis dans un deuxième match de suite pour une première fois en 2016. Cherchant à gagner un premier titre de la Série mondiale depuis 1908, les Cubs ont frappé seulement six coups sûrs mardi, dont cinq simples. « Plus que tout, je pense que nous allons avoir besoin de quelques points tôt dans le match pour reprendre confiance, a dit le gérant des Cubs, Joe Maddon. C'est évident que lorsque vous ne marquez pas de point, ça complique les choses. » Hill, qui lançait dans une ligue indépendante il y a 14 mois, a concédé deux coups sûrs et deux buts sur balles en six manches, tout en retirant six frappeurs sur des prises. « Je savais que j'obtiendrais une chance de revenir dans les grandes ligues si je restais en santé et que je me sentais confiant, a raconté Hill. Ça prend de la persévérance. C'est tout. Vous devez continuer à pousser, peu importe ce qui se passe, même quand vous pensez peut-être à abandonner. Vous ne savez jamais quand la porte va s'ouvrir à vous. » Joe Blanton, Grant Dayton et Kenley Jansen ont terminé le travail. Jose Urias sera le partant des Dodgers lors du quatrième match, contre John Lackey du côté des Cubs. À 20 ans et 68 jours, Urias deviendra le plus jeune lanceur à amorcer un match des séries dans l'histoire des Ligues majeures. « Il n'a pas peur du moment, a déclaré une autre recrue des Dodgers, Corey Seager, au sujet d'Urias. Il a peur de rien. » Acquis des Athletics d'Oakland en compagnie de Josh Reddick à la date limite des transactions le 1er août dernier, Hill a connu des ennuis en fin de saison en raison d'une ampoule au majeur de la main gauche. Le gaucher de 36 ans a toutefois été brillant contre une de ses anciennes équipes, retirant huit frappeurs de suite à un certain moment dans le match. Hill a maintenant accordé un seul point en 23 manches de travail en quatre départs à domicile avec les Dodgers. « Il varie bien la vitesse de ses tirs avec sa balle cassante et sa rapide. Il a déstabilisé les frappeurs adverses pendant toute la soirée », a noté le gérant des Dodgers, Dave Roberts. Seager, qui a frappé trois coups sûrs, a inscrit les Dodgers au pointage à l'aide d'un simple d'un point en troisième manche, mettant fin à une séquence de 0-en-15 avec des coureurs en position de marquer en séries éliminatoires. Grandal était 0-en-5 avec trois retraits sur des prises en carrière contre Arrieta avant de catapulter un tir par-dessus la clôture au champ droit, creusant l'écart à 3-0. Reddick était aussi sur les sentiers. Turner est revenu à la charge sur le premier tir d'Arrieta en sixième manche. C'était la fin pour Arrieta, qui a concédé quatre points et six coups sûrs en plus de cinq manches. Arrieta avait été dominant à ses deux départs précédents face aux Dodgers, incluant un match sans point ni coup sûr au Dodger Stadium le 30 août 2015. Les Dodgers étaient 2-en-51 à ses dépens à leurs deux derniers matchs. Joc Pederson a produit un point à l'aide d'un double en huitième, puis Grandal a ajouté un roulant productif.

Discussion sur l'actualité sportive

Créer une discussion