Derniers commentaires
Fil infos
 
 
 
 
Mikhail Sergachev retrouve ses repères
le 28 novembre 2016 à 22:57
Mikhail Sergachev retrouve ses repères
Le défenseur Mikhail Sergachev a disputé dimanche après-midi à Kingston son dixième match depuis son renvoi des Canadiens aux Spitfires de Windsor au début du mois de novembre. Première constatation Sergachev obtient beaucoup de temps de glace avec l'équipe hôtesse de la Coupe Memorial de 2017, 2e constatation : il est utilisé autant du côté gauche que du côté droit et autant en avantage qu'en désavantage numérique. « C'est agréable d'être sur la patinoire aussi souvent et de jouer dans toutes les situations. » « Il aime jouer sur le côté droit, même s'il est gaucher, a déclaré son entraîneur Rocky Thompson. J'ai déjà été adjoint dans la LNH et je sais que l'on recherche des défenseurs polyvalents. » Sergachev l'admet lui-même les choses ne furent pas facile à son retour dans les rangs juniors après avoir passé plus d'un mois avec le Canadien à Montréal. « C'était un peu difficile à mon retour, mais maintenant, ça va mieux. J'essaie de jouer de façon physique et d'être impliqué dans le jeu. » La direction de l'équipe l'a évidemment à l'oeil, à Kingston dimanche Martin Lapointe et Trevor Timmins étaient là et Rob Ramage supervise aussi son développement de très près. « J'ai vu Rob Ramage quelques fois et Martin Lapointe aujourd'hui. Peu importe s'ils sont là ou non, je dois bien jouer lors de chaque match. » « Il excelle avec la rondelle, surtout en avantage numérique. Nous essayons d'améliorer son jeu sans la rondelle, a ajouté Thompson. Je crois que ce sera la clé pour lui s'il veut connaître du succès dans le hockey professionnel. » En dix matchs jusqu'ici Sergachev n'a toujours pas marqué avec les Spitfires, mais il a récolté sept mentions d'aide. L'an passé il avait terminé la saison avec 57 points en 67 matchs. Sergachev n'a toujours pas eu la confirmation qu'il s'alignerait pour l'équipe de la Russie au Championnat mondial junior au cours de la période des fêtes, mais il y a fort à parier qu'on le reverra au Centre Bell au début du mois de janvier avec ses compatriotes.

Discussion sur l'actualité sportive

Créer une discussion