Fil infos
 
 
 
 
France - 15e journée: Nice tout en haut
le 30 novembre 2016 à 21:19
France - 15e journée: Nice tout en haut
Nice terminera cette 15e journée en tête du Championnat de France : il a mis fin à l'invincibilité de Guingamp à domicile mercredi (1-0), et le Paris SG ne reviendra au mieux qu'à une longueur s'il bat Angers dans la soirée. A Saint-Etienne, les Marseillais Bafétimbi Gomis et Florian Thauvin ont beaucoup tiré dans les gants de Stéphane Ruffier sans vraiment l'inquiéter (0-0), tandis que Lyon a corrigé Nantes (6-0), avec encore un but de Mathieu Valbuena. Sur le banc nantais, René Girard peut trembler.

Nice fait craquer le Roudourou Nice, toujours privé de Balotelli, a évité le piège guingampais. Les Bretons n'ont rien pu faire sur la superbe frappe enroulée de Belhanda dès le début du match (5e) et concèdent leur première défaite de la saison dans leur stade du Roudourou. Le match nul contre Bastia dimanche n'était bien qu'un "petit relâchement" pour les Niçois, comme le soutenait leur entraîneur Lucien Favre. Le PSG est prévenu. Il a intérêt à assurer contre Angers pour revenir à un point et suivre le rythme.

L'OM sans relief Pour Marseille, 11e, les journées se suivent et se ressemblent. L'équipe de Rudi Garcia est toujours sans inspiration. Certes les Marseillais ont tenté, Gomis et Thauvin surtout, mais il fallait plus pour battre Ruffier, toujours impeccable dans la cage de Saint-Etienne. L'OM version Garcia n'a gagné qu'une fois en championnat, contre Caen (1-0) il y a dix jours. Quant à Lassana Diarra, il était forfait au milieu de terrain à cause d'une douleur musculaire. Comme souvent, les Stéphanois (9e) n'ont pas montré grand-chose en attaque.

Lyon croque Girard A Nantes, Lyon, 4e, a prouvé qu'il ne fallait pas complètement l'oublier dans la course au podium. Tolisso-Lacazette-Gonalons, les valeurs sûres lyonnaises, ont tous marqué pour assommer les Nantais avant la pause. Pour Lacazette, c'était sur penalty, comme souvent (39e). On a retrouvé l'OL qui avait secoué le PSG en deuxième période dimanche, avec encore un très bon Valbuena, de nouveau buteur, comme contre Paris. Diakhaby a corsé le score et Fekir a marqué pour retrouver enfin un peu la confiance, encouragé sans doute par le soutien affiché par son entraîneur en conférence de presse. 6-0 : l'addition est très salée pour Nantes (19e) et René Girard, toujours plus fragilisé sur le banc. A signaler, dans les autres rencontres, la belle victoire de Nancy (4-0) contre Metz, dont un joli coup franc de Pedretti (38e) qui a réchauffé un peu les supporters alors que le thermomètre affichait -3 degrés. L'ASNL sort de la zone rouge (13e). Toulouse aussi a retrouvé quelques couleurs en gagnant enfin en championnat, contre Montpellier (1-0), après un mois et demi au point mort.
 

Discussion sur l'actualité sportive

Créer une discussion