Derniers commentaires
Fil infos
 
 
 
 
Lara Gut prête à accélérer
le 1 décembre 2016 à 14:03
Lara Gut prête à accélérer
La première étape nord-américaine de la Coupe du monde de ski alpin le week-end dernier ne lui a pas du tout souri, mais Lara Gut tient l'occasion parfaite de se relancer avec les premières épreuves de vitesse de l'hiver à Lake Louise (Canada), à partir de vendredi. La Suissesse a vite effacé sa désillusion de Killington: partie à la faute après seulement 25 secondes de course dans la station américaine du Vermont samedi dernier, la détentrice du gros globe a fait forte impression depuis son arrivée à Lake Louise. Elle a signé mardi le meilleur chrono du premier entraînement sur la piste des JO 1988, puis a confirmé ses bonnes dispositions le lendemain avec une 4e place dans le second entraînement. Lake Louise, avec son profil relativement plat et favorisant les glisseuses, ne lui a pourtant encore jamais vraiment souri, puisque Gut y affiche pour meilleur résultat une 6e place. Mais avec deux descentes et un super-G au programme d'ici dimanche, la Tessinoise peut reprendre l'ascendant sur sa grande rivale, l'Américaine Mikaela Shiffrin qui a pris les commandes du classement général de la Coupe du monde avec sa victoire en slalom et sa 5e place en géant à Killington. « Cela fait du bien de rechausser les skis longs (de descente) », a admis Gut. La vitesse cherche sa patronne Si le slalom est archi-dominé par Shiffrin, les épreuves de vitesse se cherchent une patronne en l'absence de l'Américaine Lindsey Vonn, de l'Autrichienne Anna Veith (anciennement Fenninger) qui, après sa saison blanche 2015-16 sur blessure, sera prochainement de retour, et de la Slovène Tina Maze, éloignée du circuit depuis 2015 et bientôt officiellement retraitée. Vonn, victime d'une fracture ouverte du bras droit à l'entraînement en octobre, est la reine de Lake Louise: elle y a signé 18 de ses 76 victoires en Coupe du monde! Shiffrin est encore bien loin de l'impressionnant palmarès en descente et super-G de son illustre compatriote, mais la skieuse de Vail (Colorado) va tenter sa chance à Lake Louise. La prodige de 21 ans ne cache plus son ambition de remporter le gros globe du général et consacre désormais la plus grande partie de son entraînement aux disciplines de vitesse. L'hiver dernier, elle s'était classée 15e du super-G de Lake Louise, avant de se blesser à un genou une semaine plus tard. Ses résultats lors des deux entraînements n'ont pour l'instant rien d'extraordinaire (18e et 30e), mais Shiffrin, double championne du monde et olympique en titre de slalom, a l'étoffe d'une grande et sait se transcender en compétition.

Discussion sur l'actualité sportive

Créer une discussion