Fil infos
 
 
 
 
Paul Byron, nouveau joueur de top-6?
le 1 décembre 2016 à 22:00
Paul Byron, nouveau joueur de top-6?
La contribution offensive de Paul Byron est une des belles surprises de ce début de saison. À tel point que certains se demandent si le Canadien n’est pas tombé sur un de ces joueurs qui se découvrent un talent offensif sur le tard. La production accrue de Byron est en partie attribuable à un temps de jeu accru, ainsi qu’au fait qu’il a converti 25 % de ses tirs en buts depuis le début de la saison. Même si Byron est historiquement un tireur efficace, il ne gardera pas ce rythme éternellement. À forces égales, le détail de sa contribution nous montre qu’il ne se classe pas dans les six meilleurs attaquants de club, mais plutôt dans le groupe des joueurs de soutien. Paul Byron à forces égales En zone offensive N Rang* Chances de marquer 4,3 7 Passes vers l'enclave 3,8 10 Entrées en zone offensive N Rang Contrôlées 11,4 5 Récupérations en échec-avant 4,9 9 Rondelles rejetées 7,6 10 Sorties de zone défensive N Rang Contrôlées 10,6 10 Dégagements 7,0 13 *Sur 13 attaquants ayant joué au moins 1h C’est en désavantage numérique que la contribution de Byron est exceptionnelle. Il y obtient des chances de marquer, des passes vers l’enclave et des entrées de zone offensive en possession de la rondelle à un rythme supérieur à ce qu’il accomplit à forces égales! Cette dimension de son jeu n’est pas qu’exceptionnelle, elle est constante et c’est au bout du compte ce qui permet à Byron de se démarquer des autres joueurs de soutien du club. C’est ce qui lui assure, soir après soir, un poste dans l’alignement.  Paul Byron en désavantage numérique En zone offensive N Rang Chances de marquer 5,5 2 Passes vers l'enclave 4,1 2 Entrées en zone offensive N Rang Contrôlées 15,0 1 Récupérations en échec-avant 1,4 3 Rondelles rejetées 1,4 7 Sorties de zone défensive N Rang Contrôlées 8,2 3 Dégagements 16,4 6 *Sur 7 attaquants ayant joué au moins 5 minutes  

Discussion sur l'actualité sportive

Créer une discussion