Derniers commentaires
Fil infos
 
 
 
 
Les Indians repartent vite la machine
le 16 septembre 2017 à 22:53
Les Indians repartent vite la machine
CLEVELAND - Les Indians de Cleveland ont renoué avec le succès samedi après avoir vu leur séquence victorieuse de 22 matchs prendre fin la veille. Ils ont vaincu les Royals de Kansas City 8-4 et ils ont mis la main sur le championnat de la section Centrale de la Ligue américaine grâce à la défaite des Twins du Minnesota contre les Blue Jays de Toronto ce soir. Francisco Lindor a frappé un double productif à la sixième manche aux dépens de Jason Hammel (8-12), ce qui a permis au joueur d'arrêt-court étoile d'obtenir un coup sûr de plus d'un but dans un 10e match d'affilée, un record d'équipe. Le record des Ligues majeures est de 14 et il est partagé par Chipper Jones (2006) et Paul Waner (1927). Carlos Carrasco (16-6) a lancé en septième manche et les Indians ont amélioré leur dossier à 32-5 à leurs 37 derniers matchs. Avec une autre victoire, les Indians s'assureraient d'au moins une égalité au sommet de la section et leur chiffre magique pour conserver leur championnat est de un.

Le chiffre magique des Astros est de un
Sommaire Dallas Keuchel s'est montré solide au monticule pendant six manches, Carlos Beltran a obtenu trois coups sûrs et produit deux points et les Astros de Houston ont vaincu les Mariners de Seattle 8-6. Le chiffre magique des Astros pour s'assurer du championnat de la section Ouest de la Ligue américaine est désormais de 1. Les Astros (90-58) ont atteint le cap des 90 victoires pour la première fois depuis 2004. Ils tentent de s'assurer de leur septième titre de section après avoir gagné le championnat de la section Ouest en 1980 et 1986 et celui de la section Centrale en 1997, 1998, 1999 et 2001. Après avoir inscrit trois points dès la première manche la veille, les Astros ont de nouveau pris les devants rapidement face aux Mariners, inscrivant quatre points aux dépens d'Erasmo Ramirez (5-6) à la deuxième manche. Les Red Sox font un pas de plus
Sommaire Rick Porcello a blanchi les frappeurs adverses jusqu'à la huitième manche, Mookie Betts a claqué son 22e circuit et les Red Sox ont défait les Rays de Tampa Bay 3-1. Cette victoire réduit à six le chiffre magique des Red Sox en vue de leur assurer une place en éliminatoires et ils conservent leur priorité de trois matchs devant les Yankees de New York au sommet de la section Est de la Ligue américaine. Porcello (10-17) a alloué un point non mérité en sept manches et un tiers, cédant cinq coups sûrs en un but sur balles. Craig Kimbrel a mérité son 33e sauvetage après avoir officié à la neuvième manche. Les Yankees se fient encore sur Bird et Gregorius
Sommaire
Didi Gregorius et Greg Bird ont obtenu des circuits pour un deuxième match d'affilée et ils ont contribué à la victoire de 9-3 des Yankees de New York aux dépens des Orioles de Baltimore. Les Yankees (82-66) ont prolongé à 25 leur séquence de saisons victorieuses, la deuxième plus longue série du genre dans l'histoire des Ligues majeures. Ils détiennent d'ailleurs le record de 39 de 1926 à 1964. Gregorius et Bird ont réussi des circuits de trois points et Todd Frazier en a ajouté un de deux points alors que les Yankees ont savouré une septième victoire à leurs huit derniers matchs. Estrada solide dans la victoire des Jays
Sommaire
Marco Estrada a été efficace pendant huit manches, Josh Donaldson a frappé deux longues balles et les Blue Jays de Toronto ont défait les Twins du Minnesota 7-2. Les Twins ont amorcé la journée avec une avance de deux matchs sur les Angels de Los Angeles au deuxième et dernier rang donnant accès à la partie éliminatoire de l'Américaine. Estrada (9-8) a accordé deux circuits en solo et il n'a pas concédé plus de trois points lors de 9 de ses 11 derniers départs. « Nous pouvons toujours jouer les trouble-fête, j'imagine, a déclaré Estrada. Je veux finir en force, faire écarquiller les yeux et avoir l'occasion de revenir ici. Tu veux simplement gagner. C'est un peu tard maintenant, mais nous continuons à travailler. » Estrada n'a pas concédé plus de trois points lors de neuf de ses 11 derniers départs après avoir amorcé la saison avec une fiche de 0-5 et une moyenne de points mérités de 9,52. « Il nous a déstabilisés pendant toute la soirée et c'est difficile quand un lanceur est dans sa zone comme ça », a mentionné Byron Buxton. Jose Bautista a pour sa part mis fin à une disette de 17 présences sans coup sûr en plaçant trois balles en lieu sûr pour les Blue Jays. Il a également produit un point. Donaldson a procuré une avance aux Blue Jays en première manche, expédiant un tir d'Adalberto Mejia (4-6) au deuxième balcon du champ centre-gauche. À son premier départ après avoir raté 35 parties, Mejia a semblé se ressaisir après le circuit de Donaldson et il a retiré les huit frappeurs suivants. Donaldson a cependant refait des siennes en quatrième manche, cognant un simple et venant marquer quelques frappeurs plus tard. Kendrys Morales a ensuite poussé Justin Smoak au marbre. Estrada s'est occupé du reste, retirant 12 des 15 derniers adversaires auxquels il a fait face après avoir donné un circuit à Eddie Rosario, en cinquième manche. Il a permis trois coups sûrs, un but sur balles et il a retiré quatre frappeurs au bâton. Matt Dermody a lancé en neuvième. « Après la date butoir des échanges, je crois qu'il est passé à une autre vitesse, a indiqué le gérant des Blue Jays, John Gibbons. Nous savions que ce n'était qu'une petite pente à grimper et qu'il allait s'en sortir. » Les Blue Jays se sont distancés en huitième manche grâce à quatre simples et un but sur balles aux dépens de Trever Hildenberger. Bautista et Morales ont produit un point et Donaldson a croisé la plaque en raison d'une erreur de Brian Dozier. Eduardo Escobar a étiré les bras pour les Twins en huitième manche, mais Donaldson a répliqué en neuvième.

Les White Sox s'amusent
Sommaire
L'offensive des White Sox de Chicago a tonné dans un gain de 10-4 aux dépens des Tigers de Detroit. Matt Davidson et Nicky Delmonico ont obtenu des circuits tandis que Tim Anderson a totalisé quatre coups sûrs. Les White Sox ont ainsi gagné leurs séries contre les Tigers cette saison en remportant 10 de leurs 18 matchs, ce qui constitue une première depuis 2008. Les deux équipes ont une dernière confrontation au programme dimanche. Delmonico a cogné un circuit de deux points dès la première manche et les White Sox se sont rapidement emparés d'une avance de 6-0, chassant le partant Myles Jaye (1-2) dès la deuxième manche. Davidson a frappé un circuit en solo à la cinquième. Miguel Cabrera des Tigers a quitté le match à la cinquième en raison de raideurs au dos. Les Angels s'approchent des Twins
Sommaire
Justin Upton a claqué deux longues balles, Parker Bridwell a eu le dessus sur Cole Hamels et les Angels de Los Angeles ont blanchi les Rangers du Texas 2-0. Les Angels se sont approchés à un match des Twins du Minnesota pour le deuxième rang des équipes repêchées de l'Américaine. Cette victoire a également empêché les Astros de Houston de s'assurer du titre de la section Ouest de l'Américaine. Upton a frappé un circuit en première manche et il en a ajouté un autre en huitième. Il a 31 circuits et 103 points produits cette saison. Bridwell (8-2) n'a pas accordé de point en six manches. Il a alloué trois coups sûrs et deux buts sur balles. Hamels (10-4) n'a pas mal fait malgré la défaite. Il a concédé deux points, quatre coups sûrs et quatre buts sur balles en sept manches et un tiers.
 

Discussion sur l'actualité sportive

Créer une discussion