Fil infos
 
 
 
 
Atlanta arrache un précieux point
le 17 septembre 2017 à 00:03
Atlanta arrache un précieux point
Le nouveau stade Mercedes-Benz d'Atlanta a été le théâtre du match de la MLS qui a attiré la plus grande foule de l'histoire de la ligue quand Orlando City SC et l'Atlanta United ont fait match nul 3-3. Dom Dwyer a marqué ses deux premiers buts depuis qu'il a échangé à Orlando à la mi-saison alors que Cyle Larin a été l'auteur de l'autre, son 12e de la saison. Il aura fallu un tour du chapeau de Josef Martinez pour permettre à Atlanta d'arracher un point et ainsi conforter un peu plus sa place pour participer aux éliminatoires dans l'Est. C'était un troisième tour du chapeau de la saison et son deuxième en une semaine pour Martinez. La partie a été disputée devant une foule record de 70 425 spectateurs. Atlanta, qui a fait ses débuts en MLS cette saison, disputait son deuxième match dans son nouveau stade inauguré à la  fin août et qu'il partage avec les Falcons d'Atlanta. Le précédent record pour un match de saison régulière en MLS remontait à 1996 lorsque 69 255 spectateurs avaient assisté aux débuts du Galaxy de Los Angeles face aux Metrostars au Rose Bowl de Pasadena. Le record absolu en MLS est de 92 650 spectateurs en août 2006 pour le match entre Chivas USA, équipe démantelée depuis, et le Revolution au Coliseum de Los Angeles, mais cette rencontre était suivie d'un match amical entre le FC Barcelone et Club América. Partie de plaisir pour le Fire
Sommaire
Le Fire de Chicago a vaincu le D.C. United par la marque de 3-0 devant 15 643 personnes au Toyota Park. Chicago a profité d'un peu de chance quand Ian Harkes a marqué contre son camp à la 23e minute. Au retour de la mi-temps avec un pointage de 1-0, Chicago a ajouté deux buts pour se sauver avec la partie. À la 62e minute, Brandon Vincent a déjoué le gardien Bill Hamid. Puis à la 90e minute, Nemanja Nikolic a participé à la fête avec un but sur un tir de pénalité.

Pas de maître
sommaire
Le FC Dallas a prolongé sa série de matchs sans victoire pendant que les Sounders de Seattle sont demeurés invaincus dans un match nul de 0-0 au Toyota Stadium de Frisco au Texas. Les deux équipes ont multiplié les chances de marquer, mais aucune formation n'est parvenue à toucher la cible pour se sauver avec le match, qui a été dominé par les unités défensives en présence.

Nemeth fait un cadeau à son ancienne équipe
Sommaire
Un carton rouge imposé à un ancien joueur du Sporting Kansas City a ouvert la porte au SKC qui a effacé un recul d'un but pour l'emporter au compte de 3-1 sur le Revolution de la Nouvelle-Angleterre, au Children's Mercy Park. En retard par un but après qu'un autre ancien du Sporting Teal Bunbury eut ouvert la marque pour le Revolution, le Sporting a obtenu un solide coup de pouce de Diego Rubio, qui a touché la cible deux fois. Gerso Fernandes a été l'auteur de l'autre but dans la victoire. Pour une raison difficilement explicable, Krisztian Nemeth a donné un coup de coude à Graham Zusi, qui lui a valu un carton rouge après une reprise vidéo. Le Revolution a été contraint de se débattre à dix joueurs à compter de la onzième minute. Sporting Kansas City est à égalité au deuxième rang dans l'ouest avec 44 points en 28 parties.

NYCFC cède à la fin
Sommaire
Dominique Badji a trouvé le fond du filet à la 88e minute pour permettre aux Rapids du Colorado de soutirer un verdict nul de 1-1 avec le New York City FC au Dicks Sporting Goods Park. NYCFC a dominé presque tout le match grâce au troisième but de Tommy McNamara à la 19e minute. Savarino fait chuter les Timbers
Sommaire
Un but de Jefferson Savarino à la 61e minute a procuré une victoire de 2-1 au Real Salt Lake au contre les Timbers de Portand devant 19 677 personnes au Rio Tinto Stadium. Albert Rusnák avait placé le Real en avance à la 14e minute. Puis, Diego Valeri a créé l'égalité avec un but à la 47e minute. Un bond important pour les Quakes
Sommaire
Danny Hoesen a marqué à la 33e minute et ce fut suffisant pour la victoire. Les Earthquakes de San Jose ont effectivement battu le Dynamo de Houston 1-0 en fin de soirée. Grâce à ce gain, SJ passe de la septième à la cinquième place, ce qui le positionne en séries avec un mois à écouler au calendrier régulier. Houston, Dallas et Portland se trouvent à un point derrière.
 

Discussion sur l'actualité sportive

Créer une discussion