Derniers commentaires
Fil infos
 
 
 
 
Les Maple Leafs ramènent les Oilers à l'ordre
le 11 décembre 2017 à 03:31
Les Maple Leafs ramènent les Oilers à l'ordre
TORONTO - Le gardien numéro deux Curtis McElhinney a stoppé 40 lancers et les Maple Leafs de Toronto ont blanchi les Oilers d'Edmonton 1-0, dimanche soir. Zach Hyman a inscrit le seul but de la rencontre, pour les Maple Leafs. McElhinney effectuait seulement son cinquième départ de la saison. Le gardien numéro un Frederik Andersen a obtenu une soirée de congé après avoir battu les Penguins de Pittsburgh 4-3, samedi. Laurent Brossoit a réalisé 22 arrêts pour les Oilers, qui avaient écrasé le Canadien de Montréal 6-2, la veille. L'attaquant vedette des Maple Leafs Auston Matthews a raté la partie en raison d'une blessure au haut du corps. Josh Leivo a pris sa place dans la formation. Les Maple Leafs n'ont eu besoin que de 34 secondes pour ouvrir le pointage. Le défenseur Jake Gardiner a décoché un tir de la pointe qui a été dévié par Hyman. Gardiner a d'abord été crédité du but, mais les officiels l'ont par la suite changé. Les Coyotes arrivent à nouveau à court
Sommaire
Corey Crawford a repoussé 31 tirs, Artem Anisimov a enfilé l'aiguille alors qu'il ne restait que 4:47 à la troisième période et les Blackhawks de Chicago ont défait les Coyotes de l'Arizona 3-1. Tommy Wingels et Nick Schmaltz ont également touché la cible au troisième engagement pour les Blackhawks, qui ont signé une deuxième victoire consécutive après s'être inclinés à cinq reprises. Patrick Kane a obtenu deux mentions d'aide et a atteint le plateau de 781 points en carrière. Cette marque égale celle de Doug Wilson, au cinquième rang des meilleurs marqueurs de l'histoire de la franchise. Kane a repéré Anisimov au cercle droit des mises en jeu, qui a inscrit son 13e but de la saison pour donner les devants 2-1 aux locaux. Le but a été marqué 71 secondes après qu'Anthony Duclair eut égalé la marque. Kane s'est par la suite fait complice de Schmaltz, qui a enfilé son premier but depuis le 27 novembre. Scott Wedgewood a réalisé 34 arrêts pour les Coyotes, qui ont écopé d'une quatrième défaite d'affilée. Le Wild s'en tire de justesse
Sommaire
Nino Niderreiter a mis un terme au débat en déjouant Martin Jones à 3:26 de la période de prolongation et le Wild du Minnesota est finalement venu à bout des Sharks de San Jose, 4-3. Eric Staal, à deux reprises, et Ryan Murphy ont également touché la cible pour le Wild. Le gardien substitut Alex Stalock a bloqué 31 des 34 rondelles dirigées vers lui à son premier match face à son ancienne équipe. Brent Burns a inscrit deux buts en deuxième et troisième période et Tomas Hertl a nivelé la marque à 14:59 du troisième engagement pour les Sharks, qui ont remporté cinq de leurs sept derniers matchs. Jones a quant à lui bloqué 20 tirs. Staal et Murphy ont procuré une avance confortable de 3-0, mais Burns a rapidement changé l'allure du match en noircissant la feuille de pointage alors qu'il restait moins d'une minute au deuxième vingt, profitant de l'avantage de deux hommes. Burns n'a pas tardé en revenant sur la patinoire pour la dernière période de jeu. Le défenseur a de nouveau bénéficié d'un avantage numérique afin de réduire l'écart 3-2. En récupérant une rondelle laissée libre, Hertl a forcé la tenue d'une période supplémentaire. Niderreiter a toutefois mis un terme à la remontée en prolongation.  

Discussion sur l'actualité sportive

Créer une discussion