Profitez de l'offre de réservation sur Allomatch, un Coca-Cola offert!
Fil infos
 
 
 
 
L'occasion saisie de Drake Batherson
le 13 janvier 2018 à 16:08
L'occasion saisie de Drake Batherson
MONTRÉAL - Certains joueurs possèdent cette capacité à saisir l'occasion lorsqu'elle se présente. Force est d'admettre que Drake Batherson fait certainement partie de ce groupe. Il y a un peu plus de deux ans, Batherson n'était qu'un simple choix de sixième ronde des Screaming Eagles du Cap-Breton, évoluant loin des regards avec les Wildcats de Valley, en Nouvelle-Écosse, dans la Ligue maritime de hockey junior A. C'est toutefois avec une médaille d'or au cou que l'attaquant de 19 ans est revenu au pays, plus tôt cette semaine, après avoir aidé le Canada à remporter les grands honneurs au Championnat mondial de hockey junior. Batherson, qui était un des deux seuls représentants de la LHJMQ avec Maxime Comtois, a récolté sept buts en autant de parties et il a été nommé parmi les trois meilleurs joueurs du Canada à ce tournoi. Et dire qu'au camp de sélection, sa place était loin d'être assurée. « Avant d'amorcer la saison, j'avais comme objectif d'être invité au camp de sélection, mais une fois rendu là, je savais que je devais offrir de bonnes performances parce que je n'avais pas été invité au camp estival, a mentionné Batherson. Je suis très heureux d'avoir fait partie de l'équipe parce que c'est une expérience que je n'oublierai jamais. » Présent quand ça compte Évoluant au sein d'une menaçante brigade offensive qui comptait quatre joueurs sélectionnés en première ronde et sept au deuxième tour, Batherson a joué sur le quatrième trio et il s'est vu confier des missions plus défensives. Ça n'a toutefois pas empêché l'attaquant originaire des Maritimes de laisser sa marque dans les moments importants. Batherson a enfilé l'aiguille à deux reprises en quarts de finale, contre la Suisse, avant de compléter un tour du chapeau en demi-finale, contre la République tchèque. Il a marqué le but vainqueur lors de chacune de ces rencontres. « La clé pour moi a été de garder les choses simples. J'ai joué mon style et je n'ai pas trop voulu faire dans la dentelle, a exprimé le choix de quatrième ronde des Sénateurs d'Ottawa en 2017. Je me suis dirigé au filet et c'est là que j'ai fait du dommage. C'est ce que le personnel d'entraîneurs m'a demandé de faire et j'ai connu beaucoup de succès grâce à ça. » Batherson était d'ailleurs aux premières loges pour voir Tyler Steenbergen inscrire le but victorieux lors du match de la médaille d'or, contre la Suède. C'est lui qui a amorcé le jeu en échec avant et c'est aussi lui qui a remis la rondelle à Conor Timmins, qui a servi une brillante passe à Steenbergen alors qu'il ne restait que 1:40 à écouler en troisième période. « Nous nous regroupions en zone neutre et Conor a rejeté la rondelle en zone adverse. J'ai été le premier joueur en échec avant et j'ai réussi à soutirer le disque au défenseur avant de le refiler à Conor. Il a effectué une passe spectaculaire à Tyler. C'était incroyable. Je n'avais jamais entendu un aréna aussi bruyant de ma vie et en plus, j'étais sur la glace pour vivre ce but victorieux. C'était mémorable », a décrit l'attaquant de six pieds deux pouces et 188 livres. Nouveau départ Après avoir défendu les couleurs de l'unifolié, Batherson relèvera maintenant de nouveaux défis avec l'Armada de Blainville-Boisbriand, une équipe qui a atteint la finale de la LHJMQ l'an dernier et qui est encore aspirante cette saison. Bien que les rumeurs circulaient, les discussions entre lui et le directeur général du Canada et de l'Armada, Joël Bouchard, ne lui avaient laissé aucun indice qu'il aboutirait dans les Basses-Laurentides. Batherson croit toutefois que les situations qu'il a vécues par le passé et l'expérience qu'il vient de vivre pourront l'aider à propulser sa nouvelle équipe vers les plus hauts sommets. « Depuis le début de ma carrière, j'ai fait face à beaucoup d'adversité. J'ai été retranché de quelques équipes et j'ai vécu les hauts et les bas du hockey. J'étais heureux de gagner à un niveau si élevé. Je sais maintenant ce que ça prend pour remporter un championnat d'envergure et j'ai pris confiance pendant le tournoi. C'est ce que je veux apporter à l'Armada », a-t-il conclu. L'ailier droit de l'Armada a effectué ses débuts avec sa nouvelle formation vendredi soir, amassant une mention d'assistance dans un gain de 5-1 contre les Sea Dogs de Saint-Jean. Il a obtenu 17 buts et 40 points en 25 matchs cette saison.

Discussion sur l'actualité sportive

Créer une discussion