Profitez de l'offre de réservation sur Allomatch, un Coca-Cola offert!
Derniers commentaires
Fil infos
 
 
 
 
Un 8e et dernier titre canadien pour Virtue/Moir
le 13 janvier 2018 à 21:36
Un 8e et dernier titre canadien pour Virtue/Moir
VANCOUVER - À leur dernière participation en carrière, Tessa Virtue et Scott Moir ont décroché un huitième titre et Meagan Duhamel et Eric Radford, un septième, aux Championnats canadiens de patinage artistique, samedi. Gabrielle Daleman a souligné son 20e anniversaire en décrochant le titre féminin. Les médaillés d'or et d'argent aux Jeux olympiques ont galvanisé la foule avec leur performance irréprochable au son de Moulin Rouge, en route vers un score de 209,82 points. Virtue, de London, en Ontario, et Moir, d'Ilderton, en Ontario, ont effectué un retour à la compétition après une sabbatique de deux ans afin de décrocher l'or aux Jeux de Pyeongchang. Ils prendront leur retraite sportive après cet événement. Piper Gilles et Paul Poirier, de Toronto, ont récolté 192,08 points pour terminer au deuxième rang, devant Kaitlyn Weaver et Andrew Poje, de Waterloo, en Ontario. Weaver et Poje, quatrièmes après le programme court présenté vendredi, se sont hissés en troisième place avec un total de 191,09 points, s'adjugeant du même coup le troisième et dernier laissez-passer canadien pour les Jeux olympiques. Après avoir pris leur pose finale, Moir a couvert sa bouche avec sa main et a glissé un mot à Virtue. « C'était simplement pour lui rappeler de profiter du moment », a raconté Moir, qui a ensuite perdu l'équilibre après avoir salué la foule. « Ce n'était pas volontaire, a dit Moir. C'était un moment important pour Tessa et moi, et nous étions très heureux. Nous ne croyons pas participer à un autre Championnat canadien et nous voulions donc offrir de bonnes performances. C'est une bonne préparation pour les Olympiques parce que nous aurons des émotions semblables. » « Nous nous entraînons pour des moments comme celui-là, a ajouté Virtue. Nous devons éviter de trop réfléchir et simplement apprécier notre programme. » Duhamel et Radford, qui prendront aussi leur retraite après les Jeux de Pyeongchang, ont terminé la compétition avec un score de 234,55 même si Duhamel a chuté sur le quadruple Salchow lancé lors de leur performance sur "Hometown Glory" d'Adele. Julianne Séguin et Charlie Bilodeau (213,00) ont obtenu l'argent, devant Kirsten Moore-Towers et Michael Marinaro (209,85). De son côté, Chan, de Toronto, a survolé la compétition masculine avec un score de 272,24 et a fracassé un record avec un 10e titre national. Keegan Messing (259,25) et Nam Nguyen (258,16) l'ont accompagné sur le podium. « D'avoir dépassé Montgomery Wilson (qui a gagné neuf titres entre 1929 et 1939), c'est très spécial, a dit Chan. Et vous pouvez aussi voir les noms de Kurt (Browning), Brian (Orser) et Elvis (Stojko) sur la liste. Ils sont tous des idoles de jeunesse. » Participant à un deuxième événement majeur cette saison, Chan a déposé une main sur la glace sur son quadruple boucle piqué, mais a réussi son deuxième. Il a aussi effectué une rotation de moins que prévu sur ses deux tentatives de triple Axel, mais ce fut suffisant pour l'emporter. « Ce n'était pas la performance rêvée pour mon 10e titre, a reconnu Chan. J'aurais bien sûr préféré réussir tous mes sauts, mais j'ai fait le nécessaire. J'avais beaucoup de mes propres démons à battre en arrivant ici et je crois avoir fait un pas dans la bonne direction. Je me sens bien. » Daleman, de de Newmarket, a elle aussi captivé la foule en réussissant ses sept triples sauts au son de Rhapsody in Blue de Gershwin, en dépit d'une pneumonie. Kaetlyn Osmond, qui a décroché l'argent aux Championnats du monde l'an dernier, a chuté à deux reprises et amassé un total de 218,73 points. « Vous appréciez un peu plus ce que vous pouvez faire et c'est ce qui a changé en moi au cours de la dernière année », a dit Daleman, qui a eu besoin de trois mois de repos cet été pour se remettre d'une blessure abdominale. « Vendredi, j'avais dit que j'avais bien terminé mes 19 ans et là, quelle belle façon de célébrer mon 20e anniversaire de naissance! » Pour sa part, Osmond était déçue de sa performance. La patineuse de Marystown, à Terre-Neuve-et-Labrador, a chuté sur triple saut de boucle et un triple flip. « Ce sont des erreurs bêtes qui m'ont coûté des points, a dit Osmond, qui est âgée de 22 ans. Je ne me souviens même pas de la dernière fois que j'ai raté un flip. Ma boucle, c'est une question de confiance, j'en ai manqué à l'atterrissage. « C'est frustrant quand ce que vous faites à l'entraînement ne se transpose pas en compétition. » Larkyn Austman de Coquitlam s'est adjugé le bronze et a aussi obtenu un billet pour les Jeux de Pyeongchang. L'équipe olympique de patinage artistique sera officiellement dévoilée dimanche.

Discussion sur l'actualité sportive

Créer une discussion