Fil infos
 
 
 
 
Boutin menacée de mort par des Coréens
le 13 février 2018 à 18:13
Boutin menacée de mort par des Coréens
Revoyez la finale A du 500 m chez les dames MONTRÉAL - La Québécoise Kim Boutin a été la cible de propos injurieux et de menaces de mort sur les réseaux sociaux à la suite de sa troisième place acquise au 500 m du patinage de vitesse courte piste des Jeux de Pyeongchang, selon ce que rapportent plusieurs médias. Boutin a franchi le fil d'arrivée en quatrième place, mais elle a atteint la troisième marche du podium quand la Sud-Coréenne Minjeong Choi, qui avait terminé la course en deuxième place, a été disqualifiée pour un accrochage avec la Québécoise. C'est cette disqualification qui aurait mis le feu aux poudres des partisans sud-coréens. Radio-Canada a rapporté que des milliers de propos injurieux avaient été transmis sur les comptes de réseaux sociaux de Boutin. « N'as-tu pas honte d'avoir triché lors des derniers Jeux olympiques? », a écrit un internaute. « Tu devrais être disqualifiée. Sais-tu cela? Honte à toi! », a écrit un autre. Mais certains sont allés plus loin. « Si je te trouve, tu vas mourir », a lancé un autre, a rapporté Radio-Canada sur son site internet. Kim Boutin a fermé ses comptes sur les réseaux sociaux depuis. Le père de la patineuse, Pierre Boutin, a confirmé à Radio-Canada que la situation avait été prise en main par la Gendarmerie royale du Canada, le Comité international olympique et Patinage de vitesse Canada.  

Discussion sur l'actualité sportive

Créer une discussion