Derniers commentaires
Fil infos
 
 
 
 
L'or à Shaun White en demi-lune pour la 3e fois
le 14 février 2018 à 04:26
L'or à Shaun White en demi-lune pour la 3e fois
L'Américain Shaun White, vedette de la discipline et grand favori de l'épreuve, a remporté la médaille d'or en demi-lune, mercredi aux JO de PyeongChang, et décroche son troisième titre olympique dans la discipline après ceux de 2006 et 2010. Avec un score de 97,75 réussi lors de sa troisième descente, tout près de la note maximale de 100, White, 31 ans, s'est imposé devant le Japonais Ayumu Hirano (95,25) et l'Australien Scotty James (92,00). Titré en demi-lune à Turin en 2006 et Vancouver en 2010, il a digéré l'échec de Sotchi où il n'avait pris que la quatrième place il y a quatre ans et redevient champion olympique.  Ce succès vient de loin, surtout cinq mois après une chute épouvantable qui a valu au Californien 62 points de suture et plusieurs opérations de chirurgie réparatrice au visage. « En fait, j'ai fait la même figure que quand je me suis blessé en Nouvelle-Zélande. Donc il y a eu vraiment beaucoup d'obstacles à surmonter et ça valait vraiment le coup », a déclaré l'Américain après l'épreuve. White est le premier homme issu des États-Unis à remporter des médailles d'or olympiques lors de trois Jeux d'hiver différents. La patineuse de vitesse longue piste Bonnie Blair a réussi pareil exploit en 1988, en 1992 et en 1994. Il faisait également face à une concurrence relevée à Pyeongchang.  Le Japonais Hirano, 19 ans et déjà médaillé d'argent à Sotchi, avait en effet réalisé une magnifique descente qui lui avait valu de dépasser White avec un score de 95,25. Mais Shaun White, dernier à passer, a finalement réussi une ultime descente quasi parfaite. « Je savais que j'avais fait une super descente et j'en étais très fier. Je savais que je pouvais partir la tête haute mais ensuite ils ont donné mon score et ça m'a assommé », a raconté White. « Après la deuxième descente, je savais que Shaun avait les mêmes figures, donc je n'étais pas vraiment soulagé. Malgré la pression, Shaun a réussi. Il a été très bon, fantastique », a de son côté réagi Hirano. C'est la centième médaille d'or des États-Unis aux Jeux d'hiver et la quatrième à Pyeongchang en planche à neige - en autant d'épreuves jusque-là - après les sacres de Chloe Kim en demi-lune, ainsi que Redmond Gerard et Jamie Anderson en slopestyle. White reste également, malgré son âge, le meilleur ambassadeur d'un sport sur lequel compte le CIO pour rajeunir l'image des JO d'hiver. Car comme pour Chloe Kim, la notoriété de White dépasse de beaucoup les rampes raides de la demi-lune où ils réalisent leurs exploits. L'ambiance mercredi au Phoenix Snowpark de PyeongChang était ainsi incomparable avec celle des jours précédents.  Les tribunes étaient pleines et le volume montait considérablement à chaque apparition de White, qui désormais dissimule entièrement ses cheveux devenus courts et son visage sous une cagoule et un masque de brigand de la planche à neige. Les réactions d'un public qui sans être particulièrement connaisseur réalise qu'il est face à une vedette, le son et la foule que White draine partout avec lui, la quantité de drapeaux américains dans l'aire d'arrivée, donnent aussi la juste mesure de la superstar qu'il est.  Et ce sont désormais les Jeux d'été qui pourraient en profiter car White envisage de se consacrer au skateboard dans l'optique des JO 2020 à Tokyo. On doute qu'il vise autre chose que l'or. Classement final : 1. Shaun White (USA) 97,75 pts (94,25 - 55,00 - 97,75) 2. Ayumu Hirano (JPN) 95,25 (35,25 - 95,25 - 43,25) 3. Scotty James (AUS) 92,00 (92,00 - 81,75 - 40,25) 4. Ben Ferguson (USA) 90,75 (43,00 - 83,50 - 90,75) 5. Patrick Burgener (SUI) 89,75 (84,00 - 51,00 - 89,75) 6. Chase Josey (USA) 88,00 (87,75 - 52,25 - 88,00) 7. Raibu Katayama (JPN) 87,00 (85,75 - 25,00 - 87,00) 8. Jake Pates (USA) 82,25 (47,00 - 82,25 - 27,00) 9. Jan Scherrer (SUI) 80,50 (31,25 - 80,50 - 70,75) 10. Kent Callister (AUS) 62,00 (20,00 - 62,00 - 56,75) 11. Yuto Totsuka (JPN) 39,25 (39,25 - 7,00 - DNS) 12. Peetu Piiroinen (FIN) 13,50 (04,50 - 12,75 - 13,50)

Discussion sur l'actualité sportive

Créer une discussion